Diocèse de Nanterre

newsletter
Notre diocèse
À la Une
Enfants / Jeunes
Prier et Célébrer
S’informer / Se former
Aimer et Servir
Contact Plan d'accès Recrutement Intranet
Accueil > S’informer / Se former > Art et culture > Patrimoine religieux > Nos églises

Églises des XVII° et XVIII° siècles

Clichy
Église Saint-Médard du XVII° siècle.
Boulevard Jean Jaurès

Cette église fut celle de saint Vincent de Paul qui prit possession de sa cure le 2 mai 1612. Très vite il fit restaurer l’édifice de façon importante et les travaux s’achèvent en 1630. Le clocher-porche, de base carrée, construit en 1628, précède une nef unique. L’abside fut détruite en 1900 lors de la construction d’une nouvelle et vaste église, édifiée perpendiculairement à l’ancien bâtiment religieux et placée sous le vocable de saint Vincent de Paul. Dans l’église Saint-Médard on peut toujours voir la chaire où prêcha le saint curé de Clichy ainsi que le crucifix devant lequel il pria


Gennevilliers
Église Sainte-Marie-Madeleine des XVII° et XIX° siècles.
Place Jean Grandel

Consacrée en 1665, l’église fut fermée en 1744, la voûte risquant de s’effondrer. Rouverte en 1749 elle fut de nombreuses fois remaniée. Sa façade (1830) est de style néo-classique. La nef à trois travées précède un chœur pentagonal bordé de chaque côté d’une sacristie. Le clocher carré massif et bas demeure néanmoins élégant. À remarquer une Vierge à l’Enfant (XVIII° siècle), un dessus d’hôtel en satin et fil d’or (XVII° siècle), une Descente de Croix peinte par Mignard (1682) provenant de la chapelle du château de Saint-Cloud, des pierres tombales (XVI° et XVII° siècles), des vitraux dont celui de Sainte-Marie-Madeleine et Saint-Nicolas (1660).



Issy-les-Moulineaux
Église Saint-Étienne du XVII° siècle
Place de l’Église

Édifiée en 1634 en remplacement d’une église précédente, ce nouvel édifice ne fut consacré qu’en 1661. Dévastée par de violents combats en 1871, le retour au culte ne se fit qu’en 1880. De forme romane, elle possède un clocher carré mais présente de nombreux éléments de facture classique : les vantaux de portail et à l’intérieur un bénitier (XVI° siècle), des fonts baptismaux (XVII° siècle), le Martyre de saint Bartélemy (toile du XVII° siècle), le retable du chœur représentant le Christ en Croix (XVIII° siècle). La pièce maîtresse est tympan sculpté roman,, provenant de l’église du XI° siècle, retrouvé en 1849, montrant un magnifique Christ en Majesté.


Rueil-Malmaison
Église Saint-Pierre - Saint-Paul des XVII° et XIX° siècles.
Place de l’Église

Débutée à la fin du XVI° siècle par l’architecte Nicolas Lemercier sur commande d’Antoine 1er, prétendant exilé au trône du Portugal, cette église fut terminée par Jacques Lemercier, fils de Nicolas, à la demande de Richelieu.
Très gravement endommagée durant la Révolution, elle fut grandement restaurée sous le Second Empire, au milieu du XIX° siècle par l’architecte Eugène Lacroix. Y sont enterrées l’impératrice Joséphine et sa fille la reine Hortense. La façade de l’église de Rueil-Malmaison est l’une des premières manifestations de l’architecture classique en France. Le clocher, quant à lui, fut reconstruit au XIX° siècle, copie de l’ancien clocher roman. À l’intérieur voir tombeau de l’impératrice Joséphine (1825), le monument de la reine Hortense (1854), un magnifique buffet d’orgues (XV°siècle).


Asnières-sur-Seine
Église Sainte-Geneviève du XVIII° siècle
Rue du Cardinal Verdier

Remplaçant une ancienne église en très mauvais état, un nouvel édifice fut consacré en 1711 comportant une façade baroque et un clocher carré. Après les dégâts dus aux combats de 1871, des restaurations importantes devinrent nécessaires puis elle dut être agrandie en 1929. Le chœur, son maître-autel à consoles de bois peint finement sculpté, ainsi qu’une plaque de cuivre provenant du reliquaire de la princesse Bénédictine de Brunswick, y sont les témoins visibles les plus authentiques du Siècle des Lumières.


Courbevoie

Église Saint-Pierre - Saint-Paul des XVIII° et XIX° siècles
Place Hérold

En 1789 l’architecte Louis Le Masson, élève de Claude Nicolas Ledoux, édifia cette église à la manière antique : façade à quatre colonnes doriques, fronton, nef en ellipse. Le chœur (XIX° siècle) est décoré dans le style néo-classique. Ce bâtiment d’aspect très insolite est l’une des rares constructions religieuse de l’époque révolutionnaire.



Ville d’Avray
Église Saint-Marc - Saint-Nicolas du XVIII° siècle
Place Charles

Comme à Courbevoie, cette église date de la Révolution : première pierre le 11 juillet 1789, consécration en 1791.
La nef comporte une voûte en tunnel décorée de caissons ouvragés. La croisée du transept est coiffée d’une coupole elle-même à caissons. La façade de style Louis XVI comporte un portail rectangulaire surmonté d’un fronton. À noter la présence de peintures de Corot et de sculptures de Pradier et de Rude.

© Sources : Rédaction UDOTSI Hauts-de-Seine Jacques Ledeux




Évêché de Nanterre
85 rue de Suresnes - 92022 Nanterre cedex - Tél: 01 41 38 12 30



Mentions légales Plan du site