Diocèse de Nanterre

newsletter
Notre diocèse
À la Une
Enfants / Jeunes
Prier et Célébrer
S’informer / Se former
Aimer et Servir
Contact Plan d'accès Recrutement Intranet

L’Eucharistie

Le sacrement de l’eucharistie est aussi appelé « Messe » ou « Communion ». Le mot « Eucharistie », qui signifie en grec « remercier », rappelle le dernier repas de Jésus avec ses disciples, avant sa mort sur la croix. Jésus prit du pain et du vin, il remercia Dieu son Père et dit à ses disciples : « Prenez et mangez-en tous : ceci est mon corps livré pour vous »…, « Prenez et buvez-en tous, ceci est mon sang versé pour vous ». Puis il ajouta : « Vous ferez cela en mémoire de moi ». Ainsi, ce repas signifie la vie donnée par Jésus pour nous sur la croix, son sacrifice d’amour. C’est pourquoi le pain consacré (sur lequel le prêtre impose les mains en redisant les paroles du Christ) au cours de la messe est aussi appelé eucharistie, car il est le signe le plus visible de Jésus qui s’offre à Dieu le Père et se donne en partage aux hommes. On l’appelle aussi « Hostie » (qui signifie « celui qui se donne en sacrifice ») ou encore « Le Pain de vie ».

En effet, Jésus ressuscité continue sans cesse de donner sa vie : en chaque eucharistie, Il se donne à nous dans le pain et le vin consacrés, qui deviennent ainsi Présence Réelle du Christ, « corps du Christ » et « sang du Christ ». En recevant Jésus-Christ dans la « communion », nous sommes unis à Lui. Dans les autres sacrements, nous recevons un don de Dieu ; dans l’eucharistie, nous recevons le Fils de Dieu, Jésus-Christ, lui-même : c’est pourquoi on dit que « l’eucharistie est la source et le sommet de la vie chrétienne ». Un chrétien peut communier à chaque messe, mais s’il sait qu’il a commis des péchés graves qui vont dans le sens contraire de la communion avec Dieu et les hommes, il est nécessaire que quelques temps avant la messe, il demande à un prêtre le sacrement de la Réconciliation.

Dans la semaine, dans beaucoup de paroisses, des chrétiens prennent aussi du temps pour méditer devant l’hostie consacrée. Cette démarche est appelée « Adoration du Saint Sacrement ». Il s’agit d’un temps de prière pour contempler l’amour de Dieu qui se donne à l’homme, et pour demander à Dieu comment mieux vivre de cet amour et le transmettre. La première communion est la messe où l’on « communie » pour la première fois. Elle est généralement reçue vers la fin du Primaire. Elle sera préparée dans le cadre du catéchisme, ou de l’aumônerie ou d’un mouvement chrétien pour les jeunes.

Pour les adultes, la célébration de la première communion sera précédée d’un temps de préparation dans le cadre du catéchuménat (cf. le baptême). Pour recevoir la première communion, prenez contact avec votre paroisse qui vous indiquera la marche à suivre…

Le Déroulement d’une messe :
La messe catholique se déroule en quatre temps : ouverture, liturgie de la parole, liturgie eucharistique et envoi.
L’ouverture comprend successivement :
• le chant d’entrée
• la salutation à l’autel
• la préparation pénitentielle avec le Kyrie : « Seigneur, prends pitié… »
• le Gloria (en dehors des temps de l’Avent et du Carême) : Gloire à Dieu !
• la prière d’ouverture.
La liturgie de la Parole est pour sa part composée de :
• la première lecture, normalement issue de l’Ancien Testament (à l’exception du temps pascal, où il s’agit des Actes des Apôtres)
• le psaume
• la seconde lecture, souvent une lettre de saint Paul
• Alléluia (ou une autre l’acclamation de l’Évangile durant le carême) : « Loué soit Dieu ! »
• l’Évangile
• l’homélie : commentaire des textes de l’Écriture Sainte, en lien avec notre vie.
• Le Credo : la profession de foi en Dieu Père, Fils et Saint-Esprit
• la prière universelle, éventuellement influencée par l’actualité politique et sociale
La liturgie eucharistique comprend :
• la préparation des dons (pain et vin sont apportés à l’autel, suivis de la prière d’offrande)
• la préface, qui rappelle un élément central de l’œuvre de Dieu
• le Sanctus : « Saint le Seigneur ! » qui vient parmi nous
• la prière eucharistique, comprenant entre autre :
- l’épiclèse, prière d’appel à l’Esprit Saint pour qu’Il consacre le pain et le vin.
- le récit de l’institution de l’Eucharistie par le Christ
- l’anamnèse, acclamation au Christ pour son œuvre de Salut et sa venue dans la Gloire
- les prières pour l’Eglise, pour les défunts, pour les vivants
• la fraction et la communion :
- la prière du Notre Père
- le geste de paix
- la fraction du pain
- l’Agnus Dei : « Agneau de Dieu, prends pitié de nous… »
- la communion (suivie d’un temps de méditation)
- la prière après la communion
Enfin, la messe se conclut par l’envoi :
• les annonces pour la vie de la communauté et de l’Église
• la bénédiction
• l’envoi de l’assemblée, pour porter au monde la paix du Christ

- Si vous vous posez des questions sur l’Eucharistie, consultez le site du cybercuré.




Évêché de Nanterre
85 rue de Suresnes - 92022 Nanterre cedex - Tél: 01 41 38 12 30



Mentions légales Plan du site