Diocèse de Nanterre

newsletter
Notre diocèse
À la Une
Enfants / Jeunes
Prier et Célébrer
S’informer / Se former
Aimer et Servir
Contact Plan d'accès Recrutement Intranet

L’Onction des malades

Par l’Onction des malades, le Christ libérateur guérit ou soulage de la maladie physique et fortifie la foi des malades, donnant le signe qu’il est venu guérir l’humanité. Ce sacrement a pour but de conférer une grâce spéciale au chrétien qui éprouve les difficultés inhérentes à l’état de maladie grave ou à la vieillesse. Il est signe de la tendresse de Dieu pour la personne qui souffre.

Dans la célébration de ce sacrement, nous demandons au Christ :

• le réconfort, la paix et le courage pour supporter chrétiennement les souffrances de la maladie ou de la vieillesse ;
• le pardon des péchés si le malade n’a pas pu l’obtenir par le sacrement de la Pénitence ;
• le rétablissement de la santé ;
• la préparation au passage à la vie éternelle, lorsque la mort semble imminente.

Ainsi donc, comme tout sacrement, il transforme la personne qui le reçoit dans la foi. Il ne faut donc pas attendre pour demander ce sacrement d’être à l’extrême limite ! De même, si l’un de vos proches est gravement malade et que vous le savez croyant, demandez-lui s’il souhaite recevoir ce sacrement. Beaucoup de personnes âgées ou de leur famille, garde la mémoire de ce sacrement donné uniquement au moment de la mort, et ne savent pas qu’il est aussi possible de le recevoir en dehors de la situation particulière de l’extrême onction : c’est dommage, car c’est ignorer la grâce de ce sacrement et la paix spirituelle qu’il apporte. Après avoir écouté la Parole de Dieu et prié pour le malade et son entourage, le prêtre imposera les mains sur le malade en appelant l’Esprit Saint. Puis il oindra (marquera d’huile) le front et les mains du malade en lui disant : "Par cette onction sainte, que le Seigneur, en sa grande bonté, vous réconforte par la grâce de l’Esprit Saint. Ainsi, vous ayant libéré de tous péchés, qu’il vous sauve et vous relève".

Si un malade qui a reçu l’onction recouvre la santé, il peut, en cas de nouvelle maladie grave, recevoir de nouveau ce sacrement. Au cours de la même maladie, ce sacrement peut être réitéré si la maladie s’aggrave.
Tous les ans, dans la plupart des paroisses, il y a une célébration communautaire de l’onction des malades.
Parents, amis, soignants, accompagnateurs et membres de la communauté paroissiale viennent entourer les malades de sollicitude et de tendresse, prier avec eux et pour eux.
Si vous désirez recevoir ce sacrement, renseignez-vous auprès de votre paroisse ou auprès de l’aumônerie de l’hôpital ou du centre de soins où vous êtes accueillis.

- Pour aller plus loin sur l’onction des malades consultez le site du cybercuré.


Bandeau pied de page

Évêché de Nanterre
85 rue de Suresnes - 92022 Nanterre cedex - Tél: 01 41 38 12 30



Mentions légales Plan du site