Diocèse de Nanterre

newsletter
Notre diocèse
À la Une
Enfants / Jeunes
Prier et Célébrer
S’informer / Se former
Aimer et Servir
Contact Plan d'accès Recrutement Intranet

Le Pape François adresse une Lettre apostolique à "tous les consacrés"


L’Année de la Vie Consacrée ne concerne pas seulement les personnes consacrées, mais l’Église entière, rappelle le Saint-Père, qui confie trois paroles clés pour la vivre.

Le premier dimanche de l’Avent a marqué le début officiel de l’Année de la Vie consacrée, voulue par le Pape François. Cette année de la Vie consacrée dure en réalité plus d’un an, car elle s’achèvera le 2 février 2016. À cette occasion, le Pape a écrit un message qui a été lu pendant la messe, à destination des personnes consacrées.

« C’est avec grande joie que je m’adresse à vous en cette ouverture de l’année de la vie consacrée. J’aurais tant désiré être en personne avec vous en cette occasion, mais la volonté de Dieu en a décidé autrement » Tels sont les premiers mots du message du Pape lu ce dimanche matin dans la basilique Saint-Pierre, lors de la messe d’ouverture de cette année qu’il a voulue. « En convoquant cette année, j’ai souhaité avant tout reproposé à toute l’Église la beauté et le caractère précieux de cette forme particulière de « suite du Christ », représentée par vous tous qui avez décidé de laisser toute chose pour imiter le Christ » , poursuit François, en rappelant ce qu’il avait déjà dit un an plus tôt aux supérieurs généraux : « Réveillez le monde ! Illuminez-le de votre témoignage prophétique et à contre-courant ».

Trois paroles clés pour vivre cette année :
Le Saint-Père donne ainsi trois paroles-clé pour vivre cette année : avant tout Être joyeux, en montrant que la suite du Christ et la mise en pratique de son Évangile remplit le cœur de félicité. Une joie qui finit par devenir contagieuse. Être courageux ensuite : celui qui se sent aimé du Seigneur sait remettre en Lui toute sa confiance, comme l’ont fait les fondateurs des ordres consacrés. Être enfin des hommes et des femmes de communion, bien enracinés dans la communion personnelle avec Dieu. Le Pape invite enfin les religieux et religieuses à être d’infatigables constructeurs de fraternité, en pratiquant avant tout entre eux l’amour réciproque qui vient de l’Évangile, et envers les plus pauvres. « Montrez, conclut François, que la fraternité universelle n’est pas une utopie mais le rêve-même de Jésus pour l’humanité entière ».

Une veillée de prière a eu lieu samedi soir dans la basilique Sainte-Marie Majeure à Rome. Une messe a été célébrée dimanche matin dans la basilique Saint-Pierre par le cardinal Braz de Aviz, préfet de la congrégation pour les instituts de vies consacrées et les sociétés de vies apostoliques. Dans son homélie, le cardinal Braz de Aviz s’est notamment réjoui de la veillée de prière samedi soir dans la basilique Sainte Marie Majeure, qui a attiré beaucoup de monde. « Comme le fait le Pape François, nous avons voulu confier à la Vierge Marie notre chemin et les fruits durant cette année de la vie consacrée » a-t-il dit.

Voici l’intégralité de la lettre du Pape François.




Évêché de Nanterre
85 rue de Suresnes - 92022 Nanterre cedex - Tél: 01 41 38 12 30



Mentions légales Plan du site