Diocèse de Nanterre

newsletter
Notre diocèse
À la Une
Enfants / Jeunes
Prier et Célébrer
S’informer / Se former
Aimer et Servir
Contact Plan d'accès Recrutement Intranet

Accueil des réfugiés et des migrants

Le 8 septembre 2015, Mgr AUPETIT a appelé notre diocèse à se mobiliser pour accueillir et accompagner des familles de réfugiés dans nos paroisses. Il a également décidé de créer une petite structure de coordination afin de mettre au service des paroisses un réseau diocésain de compétences, d’accompagner les EAP, de mutualiser les expériences et d’éviter les écueils de diverses natures.

ANTICIPER ET INFORMER LA PAROISSE
La diversité culturelle est une occasion pour échanger et se préparer à recevoir ces familles : aider les gens à sortir des clichés pour s’ouvrir aux autres. Ne pas oublier que nous n’avons pas la même culture - Ce n’est pas parce qu’ils sont chrétiens que l’on se ressemble en tous points : différences de traditions, rythme, nourriture, éducation, etc…

ACCUEIL INDIVIDUEL OU COLLECTIF ?
• « Une famille par paroisse, c’est une famille accueillie au sein de la famille paroissiale ».
Nous sommes appelés à redécouvrir la notion « d’hospitalité » et à la développer de façon communautaire, grâce à un réseau de bénévoles. Une personne isolée, si généreuse et compétente soit-elle risque fort de s’épuiser dans un accompagnement qui peut s’étaler sur plusieurs années.
Pour structurer cet élan collectif, des paroisses ont nommé un coordinateur du réseau de bénévoles. Il est chargé de faire le lien entre les actions des bénévoles au sein de sa paroisse et de transmettre ces informations à la responsable de la coordination du diocèse. On ne peut qu’encourager cette pratique.
Remarque : dans certains lieux, des paroissiens ont découvert que des réfugiés participaient depuis plusieurs mois aux assemblées dominicales sans jamais avoir été accueillis…Soyons attentifs aux nouveaux visages que notre communauté paroissiale accueille à la messe ou autour de l’église elle-même, n’hésitons pas à aller vers eux. Eux ne viendront pas forcément vers nous.

COMME CRÉER UN ACCOMPAGNEMENT ET UNE PRÉSENCE FRATERNELS ?
• Lors de l’accueil des migrants, vos réseaux de bénévoles paroissiaux pourront être actifs à différents niveaux. La communauté paroissiale, en s’appuyant sur la grande diversité de compétences et de qualités pourra créer selon les besoins, diverses activités : accompagnement dans les démarches administratives, sorties culturelles, petit-déjeuner, parrainages, invitation dans une famille (pour un repas, un week-end, etc.), soutien scolaire, cours de français, etc. ...
• Ne pas oublier la possibilité de s’appuyer sur des familles venues du même pays et déjà installées dans la ville.
• L’accueil d’une famille est parfois une action d’urgence, nous risquons d’être prévenus de leur arrivée seulement 24h avant. Qui va les cherche ? Qui les accueille ? Prévoir leurs besoins basiques : Qui leur prépare un repas ? Quid des vêtements ? etc.

QUEL EST LE RÔLE DE LA COORDINATION DIOCÉSAINE ?
• Il sera d’apporter, dans la mesure du possible, les réponses aux questions et problèmes posés. La coordination diocésaine n’a pas pour vocation de se substituer aux paroisses mais elle donnera des points de repères, fédérera les initiatives individuelles ou collectives, mutualisera les bonnes pratiques et orientera vers les associations agréées.
• La chargée de mission sera aidée d’un Conseil pour l’accueil des réfugiés et des migrants (en cours de constitution).
• Les paroisses s’adresseront à elle lorsque des accords particuliers seront à demander à l’Économe diocésain ou au Vicaire général (par exemple pour la mise à disposition de locaux paroissiaux).

Contact plateforme diocèse
Aurore de La Selle
Téléphone : 06 45 04 92 46
Son adresse mail : refugies chez diocese92.fr




Évêché de Nanterre
85 rue de Suresnes - 92022 Nanterre cedex - Tél: 01 41 38 12 30



Mentions légales Plan du site