Diocèse de Nanterre

newsletter
Notre diocèse
À la Une
Enfants / Jeunes
Prier et Célébrer
S’informer / Se former
Aimer et Servir
Contact Plan d'accès Recrutement Intranet

Agnès, chantre-animateur à Vanves

Interview d’Agnès Mazodier

stagiaire Ancoli à Strasbourg du 19 au 26 juillet 2015
choriste au Pèlerinage national des chorales liturgique Ancolies
à Lourdes les 7 et 8 novembre 2015

Agnès, vous êtes responsable des chantres-animateurs sur votre paroisse de Vanves. Vous avez suivi l’été dernier un stage Ancoli d’une semaine à Strasbourg et vous venez de participer au grand rassemblement Ancolies qui s’est déroulé les 7 et 8 novembre 2015 à Lourdes.

Parlez-nous d’abord de votre stage de cet été à Strasbourg, où vous avez découvert Ancoli.

AM : Ce stage d’une semaine, qui rassemblait environ 70 personnes, a été d’une grande richesse. J’avais déjà suivi des formations pour les chantres-animateurs organisées par le diocèse. Mais à Strasbourg, j’ai pu rencontrer des animateurs venant d’autres diocèses, très divers, et partager avec eux sur le répertoire, les pratiques etc. En une semaine complète, on peut approfondir le sens de la liturgie, prier, célébrer.

Quels sont les ateliers auxquels vous avez participé au cours de ce stage ?

AM : J’ai pu découvrir le chant grégorien, que je connaissais de façon indirecte à travers le chant byzantin, et me rendre compte qu’on peut le mettre en œuvre dans une paroisse, à certaines conditions et pour certaines occasions. J’ai suivi aussi un atelier de direction de chœur, qui m’a permis de découvrir l’importance de la transmission : diriger un chœur n’est pas seulement une question de gestes à faire, de savoir-faire technique, mais avant tout une question de transmission : Qu’est-ce que j’ai envie de transmettre à ces gens qui chantent devant moi ? Les gestes viennent après. J’ai aussi pu voir comment faire travailler un chœur lors d’une répétition : cela m’aidera beaucoup à faire répéter la chorale paroissiale, ce qui m’arrive à certaines occasions.

Venons-en maintenant au pèlerinage national des chorales liturgiques. Pour quelle raison avez-vous souhaité aller à Lourdes ?

AM : pour moi, Lourdes était le prolongement naturel de ce stage d’été qui m’avait beaucoup apporté. Nous avions commencé à travailler les pièces qui seraient chantées en novembre, et j’ai été contente de pouvoir les chanter à Lourdes.

Comment l’avez-vous vécu ?

AM : Ce fut un grand moment de me retrouver avec plus de 5000 autres choristes de tous âges et de tous horizons, membres de grandes chorales liturgiques de cathédrales comme de plus humbles chorales de paroisses rurales. J’ai été frappée de voir la formidable fraternité qui unissait tous ces participants à travers la musique liturgique et le chant. Nous avions vraiment l’impression de faire partie d’une grande famille, même si nous ne nous connaissions pas la veille !

Quels ont été les temps forts de ce rassemblement ?

AM : Tous les moments ont été vraiment intenses. Mais celui qui m’a le plus marquée reste la veillée d’adoration du samedi soir dans la basilique St Pie X. J’ai été frappée par la qualité de la prière, du recueillement, par la beauté des chants, par l‘intensité du silence !
Je garde aussi un très bon souvenir de notre rencontre avec notre évêque Mgr Aupetit, qui était présent à la Conférence des Évêques de France qui se tenait au même moment à Lourdes ! Nous avons vraiment senti que notre chant et notre prière portaient nos évêques.

Que souhaiteriez-vous dire à nos lecteurs à la fin de cet entretien ?

AM : Ce stage et ce rassemblement m’ont fait prendre conscience que l’on n’est pas tout seul. Que l’animation des chants est un service qui demande de mettre des compétences et des dons au service de l’Eglise en lien avec les autres. Que l’on fait partie d’une grande famille, que l’on est porté par les autres. Le stage m’a permis d’apprendre à comprendre et à aimer la liturgie davantage. Il m’a fait découvrir combien il est important d’avoir le sentiment de donner quelque chose, de créer des liens. Ces stages sont une occasion exceptionnelle pour se remettre en question, partager avec d’autres, découvrir de nouveaux répertoires – la Séquence du St Sacrement que nous avons travaillée à Strasbourg a été une révélation ! Après ce stage et ce rassemblement de Lourdes, je vois les choses différemment, plus sereinement, plus profondément aussi. C’est une vraie joie !

Merci Agnès et bon vent pour votre mission sur Vanves !

Le prochain Stage national de Musique Sacrée Ancoli
se déroulera du 17 au 24 juillet 2016 au Puy-en-Velay (Haute-Loire)

"Chanter, Diriger, Se former, Se ressourcer, Célébrer…"
Formations à destination des chanteurs, chantres-animateurs et des chefs de chœur :
Cours de chant individuel, Pratique de la polyphonie et du chant grégorien, Connaître et vivre la liturgie.

Le Tract est téléchargeable et les documents sont disponibles dans l’article avec le lien.

L’ensemble de ces informations sont disponibles sur www.ancoli.com !




Évêché de Nanterre
85 rue de Suresnes - 92022 Nanterre cedex - Tél: 01 41 38 12 30



Mentions légales Plan du site