Diocèse de Nanterre

newsletter
Notre diocèse
À la Une
Enfants / Jeunes
Prier et Célébrer
S’informer / Se former
Aimer et Servir
Contact Plan d'accès Recrutement Intranet

Associations accompagnant les demandeurs d’emploi

ASSOCIATION AODE
Accueil et Orientation des Demandeurs d’Emploi

Contact :
Lionel Painvin • 06.13.14.40.66

1. Publics concernés :
• Toute personne en recherche d’emploi.

2. Objectifs :
• Accueillir et orienter les demandeurs d’emploi, se développer sur d’autres régions.

3. Comment les chercheurs d’emploi sont-ils identifiés et approchés ?
• Les forums de l’emploi (15°, 16°, 17° et Boulogne).

4. Quelles sont les principales options méthodologiques pour l’accueil, l’accompagnement et le suivi ? Précisez notamment les lieux et le rythme des rencontres :
• L’écoute et l’orientation vers 24 associations partenaires.

5. Les accompagnateurs ?
• 35 bénévoles.

6. Formation des accompagnateurs ?
• Former à l’écoute

7. S’agit-il d’une association Loi 1901 ? Oui

8. Le groupe est-il rattaché à une association ou un réseau plus important ? Non

9. Liens avec une paroisse ou une Maison d’Église : Paroisses de Paris 16 et Boulogne-Billancourt.

10. Comment sont mesurés les résultats ?
• Au nombre des personnes reçues.

- Télécharger la fiche de l’association AODE

ASSOCIATION AREA


Coordonnées de l’association :
1 place Firmin Gémier
92160 Antony
areainfo chez club-internet.fr
Tél. : 01 46 74 93 95

1. Publics concernés :
• Toute personne en recherche d’emploi.

2. Objectifs :
• Apporter aux demandeurs d’emploi d’Antony et d’ailleurs une aide dans leur recherche. L’aide se traduit par l’accueil et l’accompagnement des visiteurs en apportant l’expérience des bénévoles et de l’association tout en tentant de rendre les personnes autonomes.

3. Comment les chercheurs d’emploi sont-ils identifiés et approchés ?
• Partenariat avec Pôle Emploi, recommandation de visiteurs, organismes associatifs partenaires.

4. Quelles sont les principales options méthodologiques pour l’accueil, l’accompagnement et le suivi ? Précisez notamment les lieux et le rythme des rencontres :
• Permanence de 14h30 à 17h30 : Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi ; de 9h à 12h : vendredi : 2 à 5 bénévoles par permanence.
• Accueil ouvert pendant les permanences, détermination des filières professionnelles adéquates, recherche internet, établissement de CV, lettre de motivation, orientation vers des formations.
• L’accompagnement individuel : il intervient en complément de l’accompagnement apporté pendant
les permanences. C’est le cas pour la formation informatique (trois types de cours : initiation, bureautique, ateliers, la gestion du stress, la création d’entreprise, le bilan de compétence, la préparation à l’entretien d’embauche. Ces services sont donnés au cas par cas par des bénévoles formés à ces services.
• 12 ordinateurs sont à la disposition des demandeurs d’emploi pour mettre en ligne ses candidatures et accéder aux sites d’emploi.

5. Les accompagnateurs ?
• 36 bénévoles.

6. Formation des accompagnateurs ? Oui par des formations du Secours Catholique et de Solidarité Nouvelles contre le Chômage. (SNC)

7. S’agit-il d’une association Loi 1901 ? Oui.

8. Le groupe est-il rattaché à une association ou un réseau plus important ? Non.

9. Liens avec une paroisse ou une Maison d’Église : Non.

10. Comment sont mesurés les résultats ? En 2015 : 660 visiteurs en 3300 visites ; retours sur emploi/formation non encore formalisés.

- Télécharger la fiche de l’association AREA

ASSOCIATION ARPEIJE

Coordonnées de l’association :
54 rue du Moulin de Pierre
92140 Clamart
Tél. : 01 41 90 65 80
Email
www.arpeije.fr

Contact :
• Anne-Marie Fayolle

1. Publics concernés :
• Chômeurs en grand difficulté.
• Chômeurs sans grandes difficultés repérées.
• Salariés en contrat aidé.
• Salariés en situation fragile.
• Jeunes 16-25 ans sans emploi.
• Jeunes sans emploi et en grande difficulté.

2. Objectifs :
• Insertion sociale et professionnelle des personnes en difficulté (très éloignées de l’emploi).

3. Comment les chercheurs d’emploi sont-ils identifiés et approchés ?
• Site internet.

4. Quelles sont les principales options méthodologiques pour l’accueil, l’accompagnement et le suivi ? Précisez notamment les lieux et le rythme des rencontres :
• Accompagnement emploi.
• Accompagnement psycho-social.
• Insertion professionnelle des jeunes.
• Bilan et recherche active d’emploi : entretiens individuels, animation de groupes sur la durée, ateliers thématiques, recherches extérieures, suivi de stages en entreprise, mise à jour des dossiers et maintien du lien avec les prescripteurs, accompagnement à VAE, bilan de compétences, clauses d’insertion, formation de tuteurs…
• Lancement en 2015 d’un atelier d’insertion « Le rayon vert » : réparation de vélos (6 personnes en insertion) avec le soutien de la Fondation Sainte-Geneviève.

5. Les accompagnateurs ?
• Salariés (12 ETP) et bénévoles (5).

6. Formation des accompagnateurs ?
• Professionnels diplômés.

7. S’agit-il d’une association Loi 1901 ? Oui

8. Le groupe est-il rattaché à une association ou un réseau plus important ? Non.

9. Liens avec une paroisse ou une Maison d’Église : paroisse Saint-Joseph à Clamart.

10. Comment sont mesurés les résultats ?
• Accompagne chaque année plus de 200 jeunes en insertion et 500 bénéficiaires du RSA dans le cadre d’actions financées par les pouvoirs publics.

- Télécharger la fiche de l’association Arpeije

ASSOCIATION CAFÉ EMPLOI

Coordonnées :
Maison Saint-Maximilien Kolbe
5 rue Auguste Perret
92500 Rueil-Malmaison

Contacts :
Jean-Christophe Bonne • 06.15.30.14.66
Anne-Marie Le Grix de La Salle • 06.82.10.35.18
Michel Simmonet • 06.08.31.94.66

1. Publics concernés :
• Toute personne en recherche d’emploi.

2. Objectifs :
• Échanger avec d’autres demandeurs dans un climat d’écoute et de bienveillance, partager des informations sur le marché, bénéficier de l’effet miroir et de l’entraide du groupe, participer à une réunion animée par des participants eux-mêmes en recherche d’emploi, s’entraîner par des exercices d’intérêt général, café, convivialité et confidentialité.

3. Comment les chercheurs d’emploi sont-ils identifiés et approchés ?
• Bouche à oreille, information par tract aux messes ou lors du forum des activités de la paroisse, par les anciens.

4. Quelles sont les principales options méthodologiques pour l’accueil, l’accompagnement et le suivi ? Précisez notamment les lieux et le rythme des rencontres :
Le Café Emploi a lieu tous les vendredis des semaines impaires, de 8h30 à 12h toute l’année.
Composantes méthodologiques :
• Dynamique de groupe (par opposition à suivi uniquement individuel)
• Approche personnalisée visant à prendre en compte tous les aspects de la personne
• Effet miroir des participants
• Si possible animation de réunion par un des participants
Tour de table pour se présenter pour une personne nouvelle ou pour expliquer l’activité de recherche des deux dernières semaines pour une personne venant régulièrement.
Séances collectives mais possibilité de soutien individuel un autre jour de la semaine sur demande (travail sur le CV, préparation d’un entretien…)
Force du groupe de participants qui s’auto-conseillent et échangent des pistes de candidature ou de travail à faire sur soi.
Outils utilisés :
• Utilisation de la méthode STAR (situation/target/actions/results) pour présenter au mieux ses compétences et réalisations.
• Présentation en 1’30.
• Séances de speed networking (2 à 3 par an).

5. Les accompagnateurs ?
• Trois bénévoles : Jean-Christophe Bonne, Anne-Marie Le Grix de La Salle, Michel Simmonet

6. Formation des accompagnateurs ?
• Deux des accompagnateurs interviennent également dans deux autres associations d’accompagnement des personnes en recherche d’emploi.

7. S’agit-il d’une association Loi 1901 ??/span> Non

8. Le groupe est-il rattaché à une association ou un réseau plus important ? Non

9. Liens avec une paroisse ou une Maison d’Église : Paroisse Sainte-Thérèse et Maison Saint-Maximilien Kolbe (http://maisonstmaxkolbe.fr)

10. Comment sont mesurés les résultats ?
• 50% des personnes qui fréquentent Café Emploi trouvent du travail dans l’année.

- Télécharger la fiche de l’association Café Emploi

ASSOCIATION ÉCOUTE CHÔMAGE

Coordonnées de l’association :
Espace Colucci • 88 rue Racine - 92120 Montrouge
Email
Tél. : 06.85.91.07.41

1. Publics concernés :
• Toute personne en recherche d’emploi.

2. Objectifs :
• Accompagner toutes les personnes qui le demandent dans leur projet professionnel, leur recherche de formation, leur recherche d’emploi ou encore leur projet de création d’entreprise.

3. Comment les chercheurs d’emploi sont-ils identifiés et approchés ?
• Partenariat avec Pôle Emploi qui envoie 6 à 12 personnes par semaine.

4. Quelles sont les principales options méthodologiques pour l’accueil, l’accompagnement et le suivi ? Précisez notamment les lieux et le rythme des rencontres :
• Permanence trois fois par semaine (lundi, mardi et jeudi).
• 8 ordinateurs à la disposition des demandeurs d’emploi.
• Cyberespace : mettre en ligne ses candidatures, accéder aux sites d’emploi, mieux utiliser le site de Pôle Emploi.
• Pôle Écoute : faire le point sur sa situation, définir des objectifs et des pistes professionnelles, améliorer ses outils (CV, lettre de motivation, candidatures spontanées), préparer ses entretiens de recrutement.
• Groupe de soutien au projet : se retrouver régulièrement avec des personnes en recherche d’emploi et des professionnels pendant 3 mois, échanger sur les réussites et les difficultés rencontrées en s’appuyant sur la dynamique du groupe, affuter ses outils et méthodes pour concrétiser son projet professionnel.
• Atelier entretien de recrutement : resituer l’entretien pour le recruteur et le candidat, s’entrainer grâce à des mises en situation et des simulations, améliorer son argumentaire et son comportement.
• Suivi à la carte : à la demande entretiens de suivi sur rendez-vous avec le même bénévole le samedi matin (rythme hebdomadaire ou bimensuel).

5. Les accompagnateurs ?
• Bénévoles.

6. Formation des accompagnateurs ? Non

7. S’agit-il d’une association Loi 1901 ? Oui

8. Le groupe est-il rattaché à une association ou un réseau plus important ? Non

9. Liens avec une paroisse ou une Maison d’Église : Oui paroisse Saint-Jacques de Montrouge.

- Télécharger la fiche de l’association Écoute Chômage

ASSOCIATION ESPACES

Coordonnées de l’association :
855 avenue Roger Salendro
92370 Chaville
Email

Contact :
Yann Fradin • 01.55.64.13.40

1. Publics concernés :
• Chômeurs de longue durée, personnes en grande précarité, sans abris, jeunes.

2. Objectifs :
Créer des emplois d’insertion par l’écologie, accompagner par le jardinage.

3. Comment les chercheurs d’emploi sont-ils identifiés et approchés ?
• Bouche à oreille adhérents.
• Prescripteurs : les missions locales, les travailleurs sociaux et la justice.
• Associations d’hébergement, clubs de prévention.

4. Quelles sont les principales options méthodologiques pour l’accueil, l’accompagnement et le suivi ? Précisez notamment les lieux et le rythme des rencontres :
• Réunions mensuelles d’accueil à Chaville et accueil à Boulogne-Billancourt.
• Accompagnement dans l’activité (jardinage solidaire).
• Accompagnement dans l’emploi.

5. Les accompagnateurs ?
• 3 conseillers en insertion professionnelle salariés et 10 accompagnateurs bénévoles.

6. Formation des accompagnateurs ?
• Les conseillers en insertion professionnelle sont diplômés.
• Les bénévoles sont accompagnés par la responsable de l’appui insertion.

7. S’agit-il d’une association Loi 1901 ? Oui

8. Le groupe est-il rattaché à une association ou un réseau plus important ? Oui, EMMAÜS et FNARS

9. Liens avec une paroisse ou une Maison d’Église : Non mais relations avec les paroisses de Meudon et de Sèvres.

10. Comment sont mesurés les résultats ?
• 70% d’accès à l’emploi.
• Objectif exigé de l’État : 60% de retour à l’emploi/formation.

- Télécharger la fiche de l’association Espaces

ASSOCIATION GEC MEUDON


Coordonnées de l’association :
6 rue de Paris • 92190 Meudon
01.46.26.18.49
www.gec-meudon.org

Contact :
Joëlle Gaud • 06.81.28.78.82

1. Publics concernés :
• Cadres et ingénieurs, jeunes et seniors.

2. Objectifs :
• Retour à l’emploi.

3. Comment les chercheurs d’emploi sont-ils identifiés et approchés ?
• Bouche à oreille
• Site internet

4. Quelles sont les principales options méthodologiques pour l’accueil, l’accompagnement et le suivi ? Précisez notamment les lieux et le rythme des rencontres :
• À la demande des candidats, un entretien individuel tous les 15 jours en moyenne, jusqu’au retour à l’emploi.

5. Les accompagnateurs ?
7 consultants bénévoles.

6. Formation des accompagnateurs ?
Sont déjà formés, ce sont d’anciens cadres RH en entreprises.

7. S’agit-il d’une association Loi 1901 ? Oui

8. Le groupe est-il rattaché à une association ou un réseau plus important ? Non

9. Liens avec une paroisse ou une Maison d’Église : Non

10. Comment sont mesurés les résultats ?
Retour à l’emploi : plus d’un sur deux retrouve un emploi dans l’année.

- Télécharger la fiche de l’association Gec Meudon

ASSOCIATION GROUPEMENT DE RECHERCHE D’EMPLOI DE LA DÉFENSE

Coordonnées :
Notre-Dame de Pentecôte • 1 avenue de la Division Leclerc • 92800 Puteaux

Contact :
Alain Troussard • 06.33.02.53.62

1. Publics concernés :
• Toute personne en recherche d’emploi.

2. Objectifs :
• Aider les demandeurs d’Emploi à retrouver un emploi, une dignité, une autonomie et une confiance en soi.

3. Comment les chercheurs d’emploi sont-ils identifiés et approchés ?
• Site internet, Bouche à oreille, média.

4. Quelles sont les principales options méthodologiques pour l’accueil, l’accompagnement et le suivi ? Précisez notamment les lieux et le rythme des rencontres :
• Accompagnement individuel (une fois par semaine à une fois par mois).
• Accompagnement collectif : tous les jeudis (groupe fermé) de 10h à 16h à Notre-Dame de Pentecôte.

5. Les accompagnateurs ?
• Des bénévoles.

6. Formation des accompagnateurs ?
• Formation individuelle.

7. S’agit-il d’une association Loi 1901 ? Non.

8. Le groupe est-il rattaché à une association ou un réseau plus important ? Non.

9. Liens avec une paroisse ou une Maison d’Église : Oui, Notre-Dame de Pentecôte à la Défense.

10. Comment sont mesurés les résultats ?
• Bilan annuel entre 60% et 70% de retour à l’emploi.

11. Autre information :
• Les accompagnés versent un don de 80 euros à Notre-Dame de Pentecôte.

ASSOCIATION OSER 92

Coordonnées de l’association :
La Maison de l’amitié • 18 rue des écoles • 92210 Saint-Cloud
Tél. : 01.46.02.25.69
http://oser92.fr
Lieu des sessions : 41 rue des Mazurières à Rueil-Malmaison
Contact :
Anne-Marie Le Grix de La Salle • 06.82.10.35.18

1. Publics concernés :
• Cadres et jeunes diplômés Bac +5.

2. Objectifs :
• Booster et faire aboutir votre recherche d’emploi en vous aidant à crédibiliser votre projet professionnel, dynamiser votre stratégie de recherche, vous démarquer via une communication pertinente.

3. Comment les chercheurs d’emploi sont-ils identifiés et approchés ?
• Site, bouche à oreille.

4. Quelles sont les principales options méthodologiques pour l’accueil, l’accompagnement et le suivi ? Précisez notamment les lieux et le rythme des rencontres :
• Accueil et orientation : après vous avoir accueilli et orienté, nous vous invitons à participer à une session collective.
• Session collective : La session collective vous permet une meilleure connaissance de vous-même grâce à l’effet miroir, et vous apporte une dynamique essentielle dans votre recherche.
• Accompagnement individuel : Puis nous vous proposons un accompagnement individuel par un binôme de 2 bénévoles. Vous maintiendrez ainsi cette dynamique initiée par la session collective.
En résumé : notre méthode vous offre pragmatisme et professionnalisme, le tout dans un climat empreint de bienveillance.
Nous avons en effet un seul objectif : vous permettre de retrouver rapidement un emploi !
- Session jeunes diplômés 10 demi-journées
- Session, consolidation de projet
- Session approfondir pour rebondir

Chacune de ces sessions propose à chaque participant d’atteindre 4 objectifs : clarifier et exprimer clairement son projet professionnel, rechercher et identifier le marché correspondant, mettre au point ses outils de prospection et préparer ses entretiens, bâtir son plan d’action (réseau).
Le plus de ces sessions : l’effet miroir, chacun renvoyant à l’autre l’image de ce qu’il perçoit, la dynamique du groupe pour ne pas rester seul, l’apport des méthodes et d’outils appropriés à la recherche d’emploi, complété par des exercices d’entraînement en petit groupe, un accompagnement individualisé après la session.

5. Les accompagnateurs ?
• Bénévoles.

6. Formation des accompagnateurs ? Formation à l’accompagnement.

7. S’agit-il d’une association Loi 1901 ? Oui.

8. Le groupe est-il rattaché à une association ou un réseau plus important ? Réseau Oser.

9. Liens avec une paroisse ou une Maison d’Église : Oui paroisse Saint-Jacques de Montrouge.

10. Comment sont mesurés les résultats ?
• 100 personnes accompagnées par an, 80 retours à l’emploi en 1 an.

- Télécharger la fiche de l’association Oser 92

ASSOCIATION LE PARVIS DES TALENTS


Coordonnées :
Maison Saint-Maximilien Kolbe • 5 rue Auguste Perret • 92500 Rueil-Malmaison

Contacts :
• Jérôme Lefébure • jlefebure chez m6.fr • leparvisdestalents chez orange.fr
www.parvisdestalents.fr

1. Publics concernés :
• Toute personne en recherche d’emploi.

2. Objectifs :

• Retrouver des confrères et de nouveaux collègues, travailler en équipe en recréant une dynamique de groupe sur un projet professionnel concret, favoriser la reconnaissance du monde professionnel, en restant au contact de l’actualité et des évolutions métiers, se créer de nouveaux contacts… c’est l’objectif des ateliers professionnels du Parvis des Talents : un lieu où professionnels actifs et personnes en transition professionnelle pourront échanger d’égal à égal, se renforcer mutuellement dans la concrétisation de leurs projets, tout en restant immergés dans un cadre professionnel bienveillant.
• L’objectif : partager expériences et compétences, donner avec générosité, savoir recevoir, apporter la lumière et l’énergie par l’action. Ainsi, les talents se multiplieront plutôt que de s’enfouir au seul service des carrières individuelles.

3. Comment les chercheurs d’emploi sont-ils identifiés et approchés ?
• Bouche à oreille, site, tracts et affiches, Association Acte.

4. Quelles sont les principales options méthodologiques pour l’accueil, l’accompagnement et le suivi ? Précisez notamment les lieux et le rythme des rencontres :

• Ateliers par « métiers » constitués d’une dizaine de personnes : moitié actifs, moitié au chômage.
• Il existe environ 15 métiers différents.
• Une session s’articule autour de 14 séances hebdomadaires d’environ 2 heures. Un engagement à participer aux ateliers jusqu’au bout, et plus si affinités.

5. Les accompagnateurs ?Bénévoles.

6. Formation des accompagnateurs ? Non.

7. S’agit-il d’une association Loi 1901 ? Non

8. Le groupe est-il rattaché à une association ou un réseau plus important ? Non

9. Liens avec une paroisse ou une Maison d’Église : Oui, Saint-Pierre et Saint-Jean-Baptiste de Neuilly.

10. Comment sont mesurés les résultats ?12 demandeurs d’emploi ont retrouvé un emploi au cours des derniers mois. L’association va se développer sur Saint-Philippe-du-Roule et Saint-Honoré-d’Eylau à Paris.

- Télécharger la fiche de l’association Le Parvis des Talents

ASSOCIATION SECOURS CATHOLIQUE MEUDON

Coordonnées :
7 avenue de la Paix • 92190 Meudon

Contact :
• Henri Falque • 01.45.07.12.68

1. Publics concernés :
• Toute personne en recherche d’emploi.

2. Objectifs :
• Recherche d’emploi.

3. Comment les chercheurs d’emploi sont-ils identifiés et approchés ?
• Par les accueillants.

4. Quelles sont les principales options méthodologiques pour l’accueil, l’accompagnement et le suivi ? Précisez notamment les lieux et le rythme des rencontres :
• Pour l’emploi, les adresser à des associations spécialisées type SNC.

5. Les accompagnateurs ?
• Des bénévoles.

6. Formation des accompagnateurs ?
• Formation par le Secours Catholique.

7. S’agit-il d’une association Loi 1901 ? Oui

8. Le groupe est-il rattaché à une association ou un réseau plus important ? Oui, le Secours Catholique.

9. Liens avec une paroisse ou une Maison d’Église : Oui.

10. Comment sont mesurés les résultats ?
• Accompagnement, suivi.

- Télécharger la fiche du Secours Catholique de Meudon

ASSOCIATION SOLIDARITÉS NOUVELLES FACE AU CHÔMAGE BOULOGNE-BILLANCOURT


Contact :
• Patrick Leroux • pat.leroux chez outlook.fr • 06.71.70.63.05

1. Publics concernés :
• Toute personne en recherche d’emploi.

2. Objectifs :
• Accompagner des chercheurs d’emploi par des bénévoles, gratuitement et sans limitation de durée.
• Par internet (site SNC : www.asso.fr), par bouche à oreille, par Pôle Emploi (tracts dans les agences).

4. Quelles sont les principales options méthodologiques pour l’accueil, l’accompagnement et le suivi ? Précisez notamment les lieux et le rythme des rencontres :
• Accompagnement par un binôme d’accompagnateurs. Rythme des rencontres décidé par l’accompagné et son binôme (en moyenne 2 fois par mois, parfois plus fréquent une fois par semaine ou plus espacé).
• Les membres appartiennent à un groupe local (environ 12 membres) qui se réunit une fois par mois.
• SNC monte des emplois solidaires (CDD inférieur à un an) dans des associations pour les accompagnés.

5. Les accompagnateurs ?
• Tous bénévoles. 50% actifs, 50% retraités, 50% femmes, 50% hommes.

6. Formation des accompagnateurs ?
• Formation assurée par une équipe de formateurs bénévoles.

7. S’agit-il d’une association Loi 1901 ? Oui.

8. Le groupe est-il rattaché à une association ou un réseau plus important ? Oui - SNC national.

9. Liens avec une paroisse ou une Maison d’Église : Non.

10. Comment sont mesurés les résultats ?
• 60% de solutions trouvées dans l’année (contrat, formation).

- Télécharger la fiche de l’association SNC de Boulogne-Billancourt

ASSOCIATION SOLIDARITÉS NOUVELLES FACE AU CHÔMAGE BOULOGNE-BILLANCOURT

Contact :
• Ludovic Petelle • ludovic.petelle chez gmail.com • 06.32.66.11.82

1. Publics concernés :
• Toute personne en recherche d’emploi.

2. Objectifs :
• L’accompagnement sur la durée de toute personne qui est en recherche d’emploi.

3. Comment les chercheurs d’emploi sont-ils identifiés et approchés ?
• Centres d’accueil, site web, bouche à oreille, relai mairie, Pôle Emploi.

4. Quelles sont les principales options méthodologiques pour l’accueil, l’accompagnement et le suivi ? Précisez notamment les lieux et le rythme des rencontres :
• Deux rencontres par mois avec les accompagnés.
• Une réunion mensuelle de chaque groupe.
• Accueil systématique en binôme.

5. Les accompagnateurs ?
• Bénévoles et 10 permanents au bureau de l’association.

6. Formation des accompagnateurs ?
• Formation assurée par l’association.

7. S’agit-il d’une association Loi 1901 ? Oui.

8. Le groupe est-il rattaché à une association ou un réseau plus important ? Oui - SNC national.

9. Liens avec une paroisse ou une Maison d’Église : Non

10. Comment sont mesurés les résultats ?
• Cf. Rapport d’activité annuel.

ASSOCIATION SNC SEINE OUEST ENTREPRISE ET EMPLOI


Contact :
• Jack Caillod • jack.caillod chez free.fr • 06.85.91.07.41

1. Publics concernés :
• Toute personne en recherche d’emploi.

2. Objectifs :
• Aider les demandeurs d’emploi à retrouver une activité professionnelle.
• Possibilité de financement d’emplois de développement.

3. Comment les chercheurs d’emploi sont-ils identifiés et approchés ?
• AODE, mission locale, Pôle Emploi, approche directe sur le site internet.

4. Quelles sont les principales options méthodologiques pour l’accueil, l’accompagnement et le suivi ? Précisez notamment les lieux et le rythme des rencontres :
• Accompagnement individuel en binôme.
• Pas de limite de durée.
Possibilité de financer des emplois de développement (les emplois de développement sont des emplois que recherchent les membres d’équipe SNC au sein du tissu associatif pour permettre à des personnes restées longtemps en dehors du marché du travail et ayant de grandes difficultés à trouver un job. L’emploi recherché est si possible dans un domaine proche des compétences du chercheur d’emploi ; le salarié est payé au SMIC et le salaire est pris en charge partiellement ou totalement par SNC. Ces emplois de développement peuvent être d’une durée de 6, 9 ou 12 mois,
pour permettre à la personne de retrouver des habitudes de travail, respecter des horaires, avoir des objectifs, avoir une hiérarchie et des comptes à rendre. Cela facilite ensuite souvent la reprise d’un emploi sur le marché “classique”).
• Accompagnateurs formés.

5. Les accompagnateurs ?
• Bénévoles.

6. Formation des accompagnateurs ?
• Former à l’écoute

7. S’agit-il d’une association Loi 1901 ? Oui.

8. Le groupe est-il rattaché à une association ou un réseau plus important ? Oui - SNC national.

9. Liens avec une paroisse ou une Maison d’Église : Non

10. Comment sont mesurés les résultats ? Obtention d’un contrat de travail.

- Télécharger la fiche SNC Seine Ouest Entreprise et Emploi

ASSOCIATION TRAVERSER UNE PÉRIODE DE RECHERCHE D’EMPLOI AVEC LE CHRIST

Contact :
• Brigitte Sebille-Lopez • brigitte.sebille-lopez chez orange.fr• 06.68.55.66.84

1. Publics concernés :
• Toute personne en recherche d’emploi.

2. Objectifs :
• Accompagnement spirituel des demandeurs d’emploi.

3. Comment les chercheurs d’emploi sont-ils identifiés et approchés ?
• Tract et annonces paroissiales à la paroisse Notre-Dame-de-Boulogne.

4. Quelles sont les principales options méthodologiques pour l’accueil, l’accompagnement et le suivi ? Précisez notamment les lieux et le rythme des rencontres :
• Partage d’expérience autour d’un texte.
• Interroger sa recherche d’emploi autour de sa foi.
• Réunion mensuelle le mercredi soir à Notre-Dame-de-Boulogne.
• Table ouverte, pas d’obligations, peuvent être de 2 à 8.

5. Les accompagnateurs ?
• 3 conseillers en insertion professionnelle salariés et 10 accompagnateurs bénévoles.

6. Formation des accompagnateurs ?
• Les conseillers en insertion professionnelle sont diplômés.
• Les bénévoles sont accompagnés par la responsable de l’appui insertion.

7. S’agit-il d’une association Loi 1901 ? Non

8. Le groupe est-il rattaché à une association ou un réseau plus important ? Non

9. Liens avec une paroisse ou une Maison d’Église : Notre-Dame-de-Boulogne

- Télécharger la fiche de l’association Traverser une période de recherche d’emploi avec le Christ

ASSOCIATION VEILLEURS DU PÔLE - NANTERRE

Contact : veilleursdupole chez gmail.com

1. Publics concernés : Toutes personnes en recherche d’emploi qui se présentent, nous suivons actuellement 2 jeunes de 25 ans en recherche, nous avons aussi aidé 2 autres jeunes qui sont maintenant employés en CDI

2. Objectifs : Être dans un premier temps à l’écoute des personnes, puis les aider à formuler clairement leur projet de recherche et ensuite faire la connexion avec Pôle Emploi.

3. Comment les chercheurs d’emploi sont-ils identifiés et approchés ? Les personnes se présentent spontanément aux Veilleurs en ayant au préalable consulté les dates de permanences (2 par mois), ou des paroissiens nous signalent des cas et nous contactons les personnes.

4. Quelles sont les principales options méthodologiques pour l’accueil, l’accompagnement et le suivi ? Précisez notamment les lieux et le rythme des rencontres : Le lieu de rencontre est le secrétariat de l’église Saint-Joseph à Nanterre, la méthodologie est simple.
1. Accueil lors d’un 1er rendez-vous.
2. Mise en place d’un plan d’action pour chaque projet (compte-rendu sur fiche) puis planification de plusieurs rendez-vous pour la personne concernée qui vient nous rendre compte de son projet, le rythme est en fonction du projet de chacun mais cela tourne souvent autour de 2 rendez-vous pas mois au plus fort du suivi puis nous espaçons les rencontres.

5. Les accompagnateurs ?2 personnes de la paroisse, aidées parfois d’une assistante sociale (paroissienne)

6. Formation des accompagnateurs ? 1 Consultant Coach et un professeur à la retraite.

7. S’agit-il d’une association Loi 1901 ? Non

8. Le groupe est-il rattaché à une association ou un réseau plus important ?Nous ne sommes rattachés a aucun organisme, mais notre réseau de contacts est assez large et nous permet de bonnes réorientations des personnes vers des organismes officiels.

9. Liens avec une paroisse ou une Maison d’Église :Nous sommes en lien direct avec les paroisses Sainte-Marie-des-Fontenelles et Saint-Joseph.

10. Comment sont mesurés les résultats ? Nous tenons un classeur avec une fiche pour chaque cas, nous y notifions les avancées pour chaque cas, pour l’instant nous n’avons pas mesuré notre taux de réussite, mais sur les 4 cas traités dernièrement nous en sommes à 3 réussis.

ASSOCIATION VISEMPLOI 92 BOULOGNE-BILLANCOURT

Coordonnées :
Point d’accueil : « le Grain de sel » 93 route de la Reine 92100 Boulogne-Billancourt

Contact :
• Anne-Violaine Vignon • av.vignon chez gmail.com • 06.62.41.14.94

1. Publics concernés :
• Toute personne en recherche d’emploi.

2. Objectifs :
• Accompagner gratuitement tout chercheur d’emploi dans ses démarches (site : www.visemploi.fr)
• Assurer 30 ateliers collectifs annuels de formation à la recherche d’un emploi (ARE) : les ateliers ont lieu à Paris, dans le 15e, les thèmes des ateliers sont sur le site.

3. Comment les chercheurs d’emploi sont-ils identifiés et approchés ?
• Annonces dans les feuilles paroissiales, tracts dans assos et CCAS, bouche à oreille, site internet, proposition de parrainage pour ceux qui assistent aux ateliers collectifs.

4. Quelles sont les principales options méthodologiques pour l’accueil, l’accompagnement et le suivi ? Précisez notamment les lieux et le rythme des rencontres :
• Deux rencontres par mois avec les accompagnés.
• Une réunion mensuelle de chaque groupe.
• Accueil systématique en binôme.

5. Les accompagnateurs ?
• Les accompagnants et accueillants sont bénévoles.

6. Formation des accompagnateurs ?
• Formation initiale à la dimension humaine de l’accueil et de l’accompagnement par un psychologue.
• Puis périodiquement, partage d’expérience et présentation des situations vécues, animé par un psychologue.

7. S’agit-il d’une association Loi 1901 ? Oui.

8. Le groupe est-il rattaché à une association ou un réseau plus important ? Oui Visemploi national (reconnue comme structure de parrainage par la Direction du travail et de l’emploi située boulevard de Clichy à Paris).

9. Liens avec une paroisse ou une Maison d’Église : Oui, Sainte-Thérèse de Boulogne-Billancourt (utilisation des locaux).

10. Comment sont mesurés les résultats ?
• Pourcentage de personnes accompagnées sur l’année et ayant retrouvé un emploi (même CDD) ou une formation.
• Depuis 2004, ce pourcentage a toujours été supérieur à 50%. Pour cette raison, l’État subventionne chaque année.

- Télécharger la fiche de l’association Visemploi 92 Boulogne-Billancourt

ASSOCIATION VISEMPLOI 92 SÈVRES

Coordonnées :
Point d’accueil : 2 avenue de l’Europe 92310 Sèvres

Contact :
• Carmen Rivero-Dubrun • carm_agricol chez hotmail.com • 06.19.97.19.65

1. Publics concernés :
• Toute personne en recherche d’emploi.

2. Objectifs :
• Accompagner gratuitement tout chercheur d’emploi dans ses démarches (site : www.visemploi.fr)
• Assurer 30 ateliers collectifs annuels de formation à la recherche d’un emploi (ARE) : les ateliers ont lieu à Paris, dans le 15e, les thèmes des ateliers sont sur le site.

3. Comment les chercheurs d’emploi sont-ils identifiés et approchés ?
• Annonces dans les feuilles paroissiales, tracts dans associations et CCAS, bouche à oreille, site internet, proposition de parrainage pour ceux qui assistent aux ateliers collectifs.

4. Quelles sont les principales options méthodologiques pour l’accueil, l’accompagnement et le suivi ? Précisez notamment les lieux et le rythme des rencontres :
• Deux rencontres par mois avec les accompagnés.
• Une réunion mensuelle de chaque groupe.
• Accueil systématique en binôme.

5. Les accompagnateurs ?
• Les accompagnants et accueillants sont bénévoles.

6. Formation des accompagnateurs ?
• Formation initiale à la dimension humaine de l’accueil et de l’accompagnement par un psychologue.
• Puis périodiquement, partage d’expérience et présentation des situations vécues, animé par
un psychologue.

7. S’agit-il d’une association Loi 1901 ? Oui.

8. Le groupe est-il rattaché à une association ou un réseau plus important ? Oui Visemploi national (reconnue comme structure de parrainage par la Direction du travail et de l’emploi située boulevard de Clichy à Paris).

9. Liens avec une paroisse ou une Maison d’Église : Oui, Saint-Romain de Sèvres (utilisation des locaux).

10. Comment sont mesurés les résultats ?
• Pourcentage de personnes accompagnées sur l’année et ayant retrouvé un emploi (même CDD) ou une formation.
• Depuis 2004, ce pourcentage a toujours été supérieur à 50%. Pour cette raison, l’État subventionne chaque année.

- Télécharger la fiche de l’association Visemploi 92 Sèvres

ASSOCIATION LA JOC

La JOC, Jeunesse Ouvrière Chrétienne, a ouvert en février 2016 une permanence TAFE, Temps d’Accueil pour la Formation et l’Emploi.
Cette permanence s’adresse à des jeunes en recherche d’un emploi, d’un stage ou d’un contrat en alternance, jociste ou non. Échanges de tuyaux, constitution d’un réseau d’aide, de soutien et d’entraide dans les recherches, réflexions autour de thèmes en lien avec la situation d’une recherche d’emploi ou autres, implication sur la vie... Appel à des intervenants qui peuvent donner des conseils ou des coups de mains, en fonction des thème abordés. La permanence se tient tous les premiers mardis du mois, de 18h30 à 19h30.

Lieu : 360 rue Gabriel Péri à Colombes
(Salle derrière l’église)

Depuis 3 ans nous lançons un appel à la fin de la messe, sur les églises où il y a des jocistes, pour aider les jeunes dans leurs recherches. Un élan de solidarité a été déclenché suite à de nombreux retours des paroissiens qui ont répondu et ont permis à 4 jeunes de trouver une solution.
Cédric, jociste d’Asnières a ainsi pu obtenir un poste au sein de l’entreprise EDF suite à l’aide d’un paroissien avec qui il a été mis en relation.

Extrait d’interview de Cédric D, autre jociste :
« La première permanence TAFE était le 2 février, je n’avais plus qu’un mois pour trouver un stage. Je commençais à m’inquiéter j’étais dans l’urgence. J’avais de l’appréhension aussi, c’était la première fois que je devais chercher du travail par moi-même. Ça a été un peu le signal de départ, pour me booster dans mes recherches, le coté motivation, c’était important pour moi. À partir de la deuxième j’avais déjà eu pas mal de retours, j’étais presque sûr d’avoir trouvé un stage et à la troisième j’avais confirmation que ça marchait. C’était intéressant de voir les problèmes que tout le monde rencontrait. Et aussi se donner des directions pour essayer de trouver des solutions différentes pour chacun de ceux qui viennent.
Et puis par la suite, pour moi, ça a été aussi l’occasion de donner un peu des retours sur l’expérience que j’ai eu pendant ma recherche… Je pense que c’est une bonne initiative. Même sans y retourner, j’ai pu avoir des retours. Le dernier c’est quand Maÿlis a lu l’annonce à l’église. À la fin de la messe elle a parlé avec quelques uns, aussi bien ceux qui recherchaient, eux aussi, que ceux qui se proposaient pour essayer d’aider. C’est toujours cool de voir ce genre d’initiative. C’est pas quelque chose d’énorme, mais c’est concret. »




Évêché de Nanterre
85 rue de Suresnes - 92022 Nanterre cedex - Tél: 01 41 38 12 30



Mentions légales Plan du site