Diocèse de Nanterre

newsletter
Notre diocèse
À la Une
Enfants / Jeunes
Prier et Célébrer
S’informer / Se former
Aimer et Servir
Contact Plan d'accès Recrutement Intranet

Accueil > Notre diocèse > Agenda > Conférences - Débats

Carrefour « Israël-Palestine : y a-t-il des raisons d’espérer ? »

CARREFOUR « Israël-Palestine : y a-t-il des raisons d’espérer ? »
Jeudi 17 mars à 21h30

avec :
- Florence Taubmann, pasteure, spécialiste du dialogue avec le judaïsme
- Michel Taubmann, ancien journaliste à France 3, Arte et i24news

Entrée libre

Le conflit israélo-palestinien n’en finit pas. En 1991, les accords d’Oslo ouvraient des perspectives positives. Mais l’espoir a tourné court. L’absence d’avancées concrètes a douché les plus optimistes. La politique de colonisation de la Cisjordanie accentue les tensions qui peuvent faire douter d’une possible coexistence pacifique et d’un État palestinien. On a l’impression d’être en présence d’une société bloquée. Les organisations favorables à la paix et au dialogue israélo-palestinien semblent inaudibles, alors qu’émergent, de part et d’autre, des courants extrémistes toujours plus radicaux.

Or cette dégradation politique se double d’un contexte économique et social de plus en plus troublé et complexe. Les inégalités et la pauvreté se développent en Israël, touchant les deux communautés, attisant les peurs et les ressentiments. La société israélienne est fractionnée à de nombreux niveaux : au point de vue religieux, géographique, social et à l’intérieur des différents groupes sociaux qui constituent l’État d’Israël : Israéliens de l’intérieur et colons, religieux et laïcs, juifs et musulmans, juifs sépharades ou ashkénazes et Falashas, riches et pauvres, travailleurs et chômeurs… Et Jérusalem qui concentre et cristallise toutes ces tensions.

Alors sommes-nous devant un ensemble d’antagonismes irrémédiables ou avons-nous la possibilité d’entrevoir des signes d’un vivre ensemble en gestation ? La guerre en Syrie et en Irak influence-t-elle la manière de gérer la politique intérieure et les relations entre les communautés ?

Florence et Michel Taubmann rentrent d’Israël juste avant ce carrefour. Ce sera l’occasion de les interroger sur l’état de la société israélienne et d’écouter leurs impressions et leurs témoignages sur les blocages et les ouvertures qu’ils ont pu percevoir. Afin de mesurer ce qui bouge et ce qui peut dessiner un avenir pour ce bout de Moyen-Orient qui cristallise tant de tensions.

Carrefours suivants :
- Jeudi 7 avril à 20h30 : « Transhumanisme : le monde futur aura-t-il encore besoin de l’homme ? »
- Jeudi 19 mai à 20h30 : « L’ubérisation du salariat »

Plus d’infos




Évêché de Nanterre
85 rue de Suresnes - 92022 Nanterre cedex - Tél: 01 41 38 12 30



Mentions légales Plan du site