Diocèse de Nanterre

newsletter
Notre diocèse
À la Une
Enfants / Jeunes
Prier et Célébrer
S’informer / Se former
Aimer et Servir
Contact Plan d'accès Recrutement Intranet

Christ Roi

La fête du Christ Roi de l’univers fut établie par le Pape Pie XI, le 11 décembre 1925.
Elle conclut l’année liturgique et en donne l’orientation définitive.
Après avoir célébré l’attente de la venue du Sauveur (temps de l’Avent), sa naissance parmi nous (Noël), après avoir entendu sa prédication, vécu sa Passion et sa résurrection (Pâques), après avoir reçu le Saint-Esprit (la Pentecôte), nous célébrons le jour où le Christ Roi sera pleinement Roi de l’univers, un événement à venir ! À la fin des temps, le Christ viendra achever toute l’œuvre de son Père : il viendra remettre toute la création, tout l’univers, à son Père. Tout sera accompli. Voilà l’orientation de notre vie personnelle et celle de tous les peuples de la terre : nous allons vers Dieu. « Nous attendons ton retour dans la gloire », chantons-nous à chaque eucharistie. Notre vie a un sens, c’est-à-dire qu’elle a un déroulement, une orientation, un avenir : être avec Dieu.

(extrait d’une homélie du fr. Paul-Dominique MARCOVITS, o.p.)

Évangile du jour du Christ Roi

On venait de crucifier Jésus, et le peuple restait là à regarder. Les chefs ricanaient en disant : « Il en a sauvé d’autres : qu’il se sauve lui-même, s’il est le Messie de Dieu, l’Élu ! »
Les soldats aussi se moquaient de lui. S’approchant pour lui donner de la boisson vinaigrée, ils lui disaient : « Si tu es le roi des Juifs, sauve-toi toi-même ! »
Une inscription était placée au-dessus de sa tête : « Celui-ci est le roi des Juifs. »
L’un des malfaiteurs suspendus à la croix l’injuriait : « N’es-tu pas le Messie ? Sauve-toi toi-même, et nous avec ! »
Mais l’autre lui fit de vifs reproches : « Tu n’as donc aucune crainte de Dieu ! Tu es pourtant un condamné, toi aussi !
Et puis, pour nous, c’est juste : après ce que nous avons fait, nous avons ce que nous méritons. Mais lui, il n’a rien fait de mal. »
Et il disait : « Jésus, souviens-toi de moi quand tu viendras inaugurer ton Règne. »
Jésus lui répondit : « Amen, je te le déclare : aujourd’hui, avec moi, tu seras dans le Paradis. »

(Lc 23, 35-43)


Bandeau pied de page

Évêché de Nanterre
85 rue de Suresnes - 92022 Nanterre cedex - Tél: 01 41 38 12 30



Mentions légales Plan du site