Diocèse de Nanterre

newsletter
Notre diocèse
À la Une
Enfants / Jeunes
Prier et Célébrer
S’informer / Se former
Aimer et Servir
Contact Plan d'accès Recrutement Intranet

Comment me comporter face à mes frères et sœurs roms ?

Je passe tous les matins devant un bidonville où habitent des familles roms. J’aimerais les aider mais je ne sais pas quoi faire et j’ai un peu peur d’aller seul à leur rencontre. Que puis-je faire ?

1. Selon mes convictions :

Prier et faire prier ma communauté pour les familles habitants en bidonville.

2. Me former :

• me renseigner, lire notamment le site internet du Secours Catholique (http://www.secours-catholique.org/) ou de Romeurope (http://www.romeurope.org/) ;

• organiser avec un groupe d’amis / de voisins ou dans ma paroisse une soirée de formation et de discussion avec des personnes qualifiées (le Secours Catholique de Paris propose d’organiser de telles soirées) ;

• apprendre quelques mots de roumain pour faciliter les échanges (Méthode Assimil ou, mieux, auprès d’un ami roumain).

3. Créer du lien :

• proposer de partager ensemble un café, une cigarette, un gâteau, pour échanger un moment, même si l’on ne se comprend pas ;

• demander à être invité sur un bidonville pour partager avec les familles, un temps convivial ;

• proposer à ma paroisse d’embaucher un membre d’une famille pour le ménage, le petit bricolage ou comme sacristain (à partir du 1er janvier 2014, plus aucun obstacle administratif ne s’y opposera, d’ici-là, faites-vous aider par une association) ;

• faire participer les roms à la démocratie de proximité (conseil de quartier, réunions de quartier, jardin partagé...).

4. Faire pression :

• refuser qu’un agent de police, administratif, associatif, médical, ou politique parle différemment à un rom et à moi ;

• faire pression auprès de mes élus locaux pour qu’ils cherchent d’abord les solutions d’intégration (ne pas faire obstacle à la scolarisation des enfants, chercher des solutions de logement,...)

5. Au-delà, donner de mon temps pour ces familles :

• Proposer d’aider au Secours Catholique ou dans une autre association impliquée dans mon diocèse ou dans mon quartier pour :

o accompagner les enfants à l’école ;
o faire la classe, un atelier lecture sur le bidonville ;
o aider aux démarches administratives.

• Ne pas penser que je peux tout faire tout seul, m’adresser à une association compétente.

Plus d’infos en cliquant ici
Email




Évêché de Nanterre
85 rue de Suresnes - 92022 Nanterre cedex - Tél: 01 41 38 12 30



Mentions légales Plan du site