Diocèse de Nanterre

newsletter
Notre diocèse
À la Une
Enfants / Jeunes
Prier et Célébrer
S’informer / Se former
Aimer et Servir
Contact Plan d'accès Recrutement Intranet
Accueil > Prier et Célébrer > Prier

La Mère pèlerine de Schoenstatt - Sanctuaire itinérant

Un mouvement apostolique aujourd’hui répandu sur les 5 continents est né à partir d’une petite Chapelle en Allemagne, à Schoenstatt, le 18 octobre 1914. Le Père Joseph Kentenich (1885-1968) est l’instrument choisi par Dieu. Le fondement de cette œuvre de Dieu consiste essentiellement dans une Alliance d’amour avec Marie pour aider à renouveler l’Église et à restaurer le cœur des hommes. Sa devise : « Rien sans Toi, rien sans nous ». Sur la tombe du fondateur est inscrit : « Dilexit Ecclesiam » : « Il a aimé l’Église ».

Les trois grâces spécifiques du Sanctuaire de Schoenstatt :
Comme l’histoire de Schoenstatt l’a montré, Notre-Dame donne les grâces nécessaires aux hommes d’aujourd’hui :
- La grâce « d’enracinement »
en accueillant dans son coeur maternel, pour le conduire à Dieu, l’homme d’aujourd’hui si déraciné, isolé, elle lui redonne de la stabilité.
- La grâce de conversion
elle nous transforme peu à peu intérieurement pour revêtir toujours davantage le Christ, et elle nous aide à vivre chrétiennement notre vie de chaque jour.
- La grâce de la fécondité apostolique
elle bénit notre engagement pour le royaume de Dieu, veille à son extension et à son renouvellement là où nous agissons.

L’origine du projet des sanctuaires itinérants :
Cette initiative a commencé au Brésil avec João Luiz Pozzobon, père de 7 enfants, commerçant de métier, et diacre permanent. Son procès de béatification est ouvert. Pendant 35 ans, il a parcouru 140.000 km à pied pour apporter une image itinérante de la Mère Trois fois Admirable de Schoenstatt vers les périphéries, comme dirait notre Pape François : dans les familles, chez les personnes seules, dans les hôpitaux, les écoles, les prisons… Il transmettait aussi de petites répliques de la Mère Pèlerine aux familles qui recevaient ainsi une fois par mois la visite de la Vierge : qu’elle leur apporte la joie du Sauveur, Jésus, comme lors de sa Visitation à Élisabeth (Luc 1, 39-56)

La fécondité du projet
Plus de 200.000 sanctuaires itinérants sillonnent une centaine de pays et la Mère Pèlerine touche plusieurs millions de personnes chaque mois. En France, un bon nombre de sanctuaires pérégrinent déjà.
La Mère Pèlerine a été couronnée « Reine de la nouvelle Évangélisation pour l’Europe » par Mgr Fisischella en reconnaissance du renouveau qu’elle suscite dans les paroisses.

Concrètement, comment ça marche ?
Les sanctuaires itinérants sont « envoyés » depuis le Sanctuaire de Schoenstatt.
Le prêtre de la paroisse en est informé. Avec son accord, le pèlerinage peut commencer.
S’il s’agit des familles :
• 10 familles forment un groupe dans lequel la Mère Pèlerine chemine.
• Chaque famille la garde 3 jours par mois, et chaque mois aux mêmes dates elle revient. Et la famille la confie à la famille suivante. Chaque famille accueille Marie à sa manière. Recevoir le sanctuaire est gratuit. Si une famille ne peut plus la recevoir, elle le signale simplement à la personne de contact.
S’il s’agit des écoles, des prisons, des malades, des jeunes, la modalité varie selon les besoins.

Quelques témoignages :
« Ce qui me plaît, c’est la simplicité de tout ça. On est toujours stressé, et on pense qu’on n’a pas le temps. Mais cette image prie en elle-même. Rien que Lui ouvrir la porte et l’accueillir avec son Enfant est déjà une prière. » F.H.
« J’ai posé la Mère Pèlerine sur la table de la salle à manger, et je lui ai parlé comme si j’avais eu une invitée. » F.G.
« Sois la bienvenue chez nous ! Marie bien-aimée. Viens chez nous. Apporte-nous Jésus ! Fais de notre foyer un sanctuaire de la Présence de Dieu. Nous désirons que tu te sentes bien tout le temps où tu resteras chez nous. Ce que nous avons, et ce que nous sommes, tout ce qui fait notre vie quotidienne, nous te l’offrons. Amen »

Des sanctuaires de la Vierge de Schoenstatt sillonnent le diocèse de Nanterre. Ces Mères pèlerines vont de famille en famille, dans les écoles ou dans les paroisses en soutien à l’évangélisation.

Contact : Virginie de Préval
Email
Tél. : +33 6 64 32 45 18
Pour plus d’informations : www.pater-kentenich.org/fr




Évêché de Nanterre
85 rue de Suresnes - 92022 Nanterre cedex - Tél: 01 41 38 12 30



Mentions légales Plan du site