Diocèse de Nanterre

newsletter
Notre diocèse
À la Une
Enfants / Jeunes
Prier et Célébrer
S’informer / Se former
Aimer et Servir
Contact Plan d'accès Recrutement Intranet
Accueil > Aimer et Servir > Famille > Le mariage

Le Mariage chrétien : un sacrement

Le mariage chrétien : un Sacrement

Par le sacrement du mariage, Dieu rend possible votre amour en l’introduisant dans une dimension nouvelle, en plaçant votre alliance sous le signe de l’alliance entre Dieu et les hommes. Dieu s’engage et Il engage. Les amoureux pressentent que l’amour, s’il est vrai, dépasse et entraîne plus loin que prévu. L’Évangile et la foi chrétienne nous apprennent que l’amour est un don de Dieu."

L’amour matrimonial vécu pleinement est une manifestation de l’amour de Dieu, de l’alliance de Dieu avec les hommes et du Christ avec son Église. C’est pourquoi on appelle le mariage un sacrement, c’est-à-dire un signe visible, tangible, de la présence active du Seigneur. Seigneur, tu as sanctifié le mariage par un mystère si beau que tu en as fait le sacrement du Christ et de l’Église. L’amour n’est-il pas finalement la seule vraie et unique bonne raison de se marier à l’Église ? Toute la Bible, d’après le Christ, se résume en un seul et unique commandement : « Tu aimeras ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta force. Tu aimeras ton prochain comme toi-même. » Ce commandement n’est pas un ordre que Dieu donne mais une loi de vie qui régit le cœur humain et toute la vie sociale.

Mais cet amour-là n’est-il pas une utopie ? Disputes, tensions, conflits, crises, divorces, haine, n’ont-ils pas trop souvent le dernier mot de nos histoires d’amour ? Pourquoi sommes-nous autant esclaves de ces passions qui étouffent les plus beaux élans de notre vie : égoïsme, jalousie, envie, violence, désirs pervers, etc ? Ces forces négatives, dont on accuse les autres, ne viennent pas de l’extérieur mais bien de l’intérieur. Elles nous poussent, comme le dit si bien saint Paul, « à ne pas faire le bien que nous voudrions faire et à faire le mal que nous ne voudrions pas faire ». Ne serait-ce pas cela le péché, ce mot interdit, qui entrave nos capacités d’aimer ? Le péché n’est-il pas tout simplement ce qui va à l’encontre de l’amour ?

C’est pour nous libérer de tous ces esclavages que Dieu, qui est un Père plein d’amour et de tendresse, a envoyé son Fils Jésus dans le monde. Par sa mort sur la croix et sa résurrection, il vient sauver le genre humain du mal pour le rétablir dans l’unité. En donnant l’Esprit Saint, il transforme, jour après jour, le cœur blessé de l’homme et le rend capable d’aimer comme Lui-même. Tout sacrement, y compris celui du mariage, nous relie étroitement à ce mystère du Christ qui vient sauver l’homme et à celui de l’Église qui est le peuple de Dieu sauvé, autrement dit l’humanité régénérée par la Vie du Christ.

« L’Église est en quelque sorte le sacrement, dit le concile Vatican II, c’est-à-dire à la fois le signe et le moyen de l’union intime avec Dieu et de l’unité de tout le genre humain... »

Le sacrement du mariage, signe efficace :

Par le sacrement du mariage, Dieu rend possible notre amour en nous introduisant dans une dimension nouvelle de l’amour. Amour reçu d’une source invisible, créatrice et divine. En nous donnant l’un à l’autre par l’échange des consentements, nous accueillons le Don lui-même, cet amour divin qui est l’Esprit même de Dieu par lequel le Christ a vécu sa vie d’homme.
Pour cela, il nous libère du poids de nos esclavages.

Dieu tient plus que nous à notre liberté, tout en nous donnant les grâces et les dons nécessaires pour la vivre. Le sacrement du mariage est un don de Dieu fait aux époux pour qu’ils vivent selon la loi de l’amour chaque jour de leur vie. Don dans lequel ils devront puiser largement par la prière, par la fréquentation des sacrements qui sont également sources de Vie et aussi par leur manière de vivre avec les autres.

Comme tout sacrement, le sacrement de mariage est " une rencontre avec Dieu à partir d’une réalité humaine vécue " ... en l’occurrence la communion d’amour entre un homme et une femme, qui se fonde sur le oui de l’engagement. Ce n’est pas seulement ce oui, mais toute la vie des époux qui devient lieu de rencontre avec Dieu "c’est la vie conjugale, l’échange mutuel des époux dans la durée de leurs existences conjuguées qui est la matière du sacrement et non seulement le oui initial".

Tout n’est pas fini quand le rite sacramentel a été posé, quand la célébration se termine. Au contraire tout continue et quelque chose de neuf commence, qui va se déployer tout au long de la vie. Le mariage chrétien est un chemin exigeant sur lequel nous apprenons, avec la lumière de l’Esprit Saint, à dominer nos égoïsmes pour mieux aimer et vivre dans la liberté.

Seigneur, que l’amour des époux
semblable à ton amour
devienne source de vie ;
qu’il les garde attentifs
aux appels de leurs frères,
et que leur foyer soit ouvert aux autres.
Amen

- Pour aller plus loin :

Pour ceux qui désirent se marier à l’Église, vous devez prendre contact avec votre paroisse au moins 9 mois, voire un an à l’avance !

- Trouver votre paroisse.

- Bibliographie :
- Fêtes et saisons " Le mariage, parlons-en "
- Fêtes et saisons " Notre Mariage "
- Panorama, Hors série " Un mariage, ça se prépare "
- " La Bible dans le couple et dans la préparation au mariage " Emmanuel et Catherine Belluteau (Salvator)
- Guide pour préparer notre mariage, Michel Dubost (Droguet Ardant)

- Les mouvements sur le couple et la famille :
- Associations Familiales Catholique
- Amour et verité
- Cana
- CLER Amour et Famille
- Communauté Notre-Dame de l’Alliance
- Centre de Préparation au Mariage
- Équipes Notre-Dame
- Foi et lumière
- OCH
- Prière des mères
- Renaissance
- Vivre et Aimer




Évêché de Nanterre
85 rue de Suresnes - 92022 Nanterre cedex - Tél: 01 41 38 12 30



Mentions légales Plan du site