Diocèse de Nanterre

newsletter
Notre diocèse
À la Une
Enfants / Jeunes
Prier et Célébrer
S’informer / Se former
Aimer et Servir
Contact Plan d'accès Recrutement Intranet

Les personnes handicapées

Isaïe 40,29 :

« il donne de l’énergie au faible, il amplifie l’endurance de qui est sans force… »

Éléments de discernement élections 2012, CEF.

Nos sociétés modernes s’honorent d’un renouvellement du regard sur les personnes handicapées. Elles savent leur permettre de trouver leur place dans la vie sociale. Les chrétiens y reconnaissent volontiers un écho de l’attitude du Christ rencontrant et réconfortant des personnes malades ou atteintes de handicap (Marc 1, 40 ; Luc 5, 17...). Ce souci doit donc être encouragé. Mais le dépistage prénatal systématique qui risque de déboucher sur l’élimination des personnes porteuses de certains handicaps remet en cause en son fondement même la solidarité envers le plus faible qui doit animer la société.

Compendium de la Doctrine Sociale de l’Église, n°148 p.81

Les personnes handicapées sont des sujets pleinement humains, titulaires de droits et de devoirs.
« En dépit des limites et des souffrances inscrites dans leur corps et dans leurs facultés, les personnes handicapées mettent davantage en relief la dignité et la grandeur de l ‘homme »
Jean-Paul II, Laborem exercens.

Naissance de « Foi et Lumière »
En 1968, Jean Vanier et Marie-Hélène Mathieu, sensibles à la souffrance de Camille et Gérard et de leurs deux enfants Loïc et Thaddée, handicapés mentaux, se lancent dans l’organisation d’un pèlerinage pour les personnes avec un handicap et leurs parents. " Camille et Gérard s’étaient rendus à Lourdes dans les années 60, mais les hôtels ne voulaient pas les accueillir, se souvient Jean Vanier. Finalement, ils en ont trouvé un, mais on leur interdisait de manger avec tout le monde. Leur expérience nous a fait prendre conscience que des parents étaient meurtris de ne pas pouvoir participer à des pèlerinages diocésains."

Trois ans plus tard, ils sont 12 000 pèlerins à Lourdes pour le week-end de Pâques. Il raconte : "C’était une grande fête. Au moment de nous dire au revoir, tout le monde a exprimé l’envie de continuer à se rencontrer." « Foi et Lumière » naissait ainsi ce lundi de Pâques 1971. "Nous avons pris conscience au fur et à mesure que ce mouvement était voulu de Dieu." Le mouvement allait essaimer pour compter aujourd’hui 1648 communautés dans 79 pays.

- Site de l’OCH
- Site de l’Arche




Évêché de Nanterre
85 rue de Suresnes - 92022 Nanterre cedex - Tél: 01 41 38 12 30



Mentions légales Plan du site