Diocèse de Nanterre

newsletter
Notre diocèse
À la Une
Enfants / Jeunes
Prier et Célébrer
S’informer / Se former
Aimer et Servir
Contact Plan d'accès Recrutement Intranet
Accueil > S’informer / Se former > Communication > Espace presse > Archives presse > Le Père Georges libéré !

Portrait du père Georges

Témoin du Christ au Cameroun

Le Père Georges Vandenbeusch, prêtre de notre diocèse, est actuellement missionnaire fidei donum* à l’extrême nord du
Cameroun. Après une première année sur place, il nous livre un témoignage édifiant et plein d’enthousiasme.

Je suis au Cameroun dans le diocèse de Maroua depuis septembre dernier, dans une paroisse de brousse, de montagnes, qui comprend trois petites villes. Il s’agit d’une paroisse récente, et la majorité de mes paroissiens n’ont pas de parents chrétiens, nous sommes encore dans le temps de la première annonce de l’Évangile.

LA VIE CHRÉTIENNE SOUS UN AUTRE ANGLE

Pourquoi y aller ? Pour vivre une expérience d’échange entre nos deux diocèses, puisque le père Johannes Kaladzavaï est chez nous au
même moment. C’est une expérience de la « catholicité » de l’Église.

Notre diocèse de Nanterre ne peut être fidèle qu’en étant en communion avec les autres diocèses de l’Église. Il s’agit de se mettre à l’école de l’Esprit Saint, de découvrir ce que l’Esprit insuffle en d’autres lieux. En m’insérant dans une autre Église locale comme celle de aroua, si différente, je redécouvre toutes les constantes de l’annonce de l’Évangile et de la vie chrétienne sous un autre angle.

Quelle étrange idée de partir au Cameroun alors qu’il manque tellement de prêtres ici ? Là bas aussi on en manque ! Sans doute moins dans le sud du pays, mais dans l’extrême nord où je suis, c’est le cas. D’ailleurs pendant mon mois d’absence, je ne peux être
remplacé comme on peut le faire encore ici. Ils sont pourtant un petit millier concernés par la messe du dimanche. Mais ils s’organisent pour que le jour du Seigneur soit sanctifié : la prière du dimanche est organisée dans chacun des secteurs. Ils sont nés à la foi dans une Église « pauvre » en prêtres par rapport à nous et s’organisent même s’ils sont moins formés que nous.

UNE VASTE RETRAITE

Après une première année, j’ai l’impression d’avoir encore tant à découvrir ! Mes progrès attendus dans leur langue, le Maffa, devrait me permettre d’avancer. Mais déjà j’ai l’impression d’avoir revisité tous les grands chemins de mon ministère de prêtre grâce à ce nouvel enracinement. C’est comme une vaste retraite ! Je mesure bien la grâce qui m’est faite de pouvoir être témoin de la vie du Christ dans les coeurs de ces chrétiens d’ailleurs. Je suis pressé d’y retourner !

Père Georges Vandenbeusch

* « Fidei Donum » ou « Don de la foi » : encyclique du Pape Pie XII invitant les évêques à porter avec lui « le souci de la mission universelle ». Des prêtres sont mis à disposition d’autres diocèses tout en restant rattachés à leur diocèse d’origine.


Bandeau pied de page

Évêché de Nanterre
85 rue de Suresnes - 92022 Nanterre cedex - Tél: 01 41 38 12 30



Mentions légales Plan du site