Diocèse de Nanterre

newsletter
Notre diocèse
À la Une
Enfants / Jeunes
Prier et Célébrer
S’informer / Se former
Aimer et Servir
Contact Plan d'accès Recrutement Intranet
Accueil > À la Une > WMOF2018

Quelques nouvelles de Dublin - Samedi 25 août 2018

#WMOF2018 - samedi 25 août 2018 : Incroyable soirée au rythme envoûtant de musique celtique. Un spectacle magnifique de danses, chants, témoignages .... Nous sommes impressionnés par la beauté de l’ensemble.

Texte et commentaire de Zénith du 25.08.2018, Anita Bourdin : « L’amour du Christ qui renouvelle toute chose est ce qui rend possible le mariage et un amour conjugal caractérisé par la fidélité, l’indissolubilité, l’unité et l’ouverture à la vie. C’est ce que j’ai voulu faire ressortir dans le quatrième chapitre d’Amoris Laetitia », rappelle le pape François qui a remis aux participants de la IXe Rencontre moniale des familles un exemplaire d’Amoris Laetitia. Le pape François a présidé la veillée de la Rencontre mondiale des familles, ce samedi 25 août 2018, à Dublin, au Croke Park Stadium, en présence de dizaines de milliers de représentants des familles du monde.

Arrivé vers 19h15, le pape a d’abord sillonné le stade pour saluer de près des personnes. Puis la veillée a commencé par des spectacles de chants, de danses, de différentes cultures, de chant choral ou soliste, avec notamment le ténor italien Andrea Bocelli. Ils étaient entrecoupés de témoignages de familles, d’Inde, du Burkina Faso, d’Irak, du Canada, des Gens du voyage d’Irlande et de Dublin. Chaque famille a ensuite salué le pape, qui a salué chacun. Le pape François a conclu par la Prière officielle des familles pour ce rassemblement et sa bénédiction.

Il a invité à trouver dans le Cœur du Christ la source de la guérison : « Du trésor de son Sacré Cœur, il répand sur nous la grâce dont nous avons besoin pour guérir nos infirmités et ouvrir notre esprit et notre cœur pour nous écouter, nous comprendre et nous pardonner les uns aux autres. » Il a aussi recommandé le baptême des petits-enfants, de leur enseigner à bien faire leur signe de croix – leur premier Credo -, mais aussi la solidarité entre les générations, le pardon avant la fin de chaque journée, le bon usage des réseaux sociaux, et la prière en famille. Il a exhorté à la sainteté dans la vie quotidienne. Surtout il a exhorté à « l’habitude du pardon » : « sans l’habitude du pardon, la famille grandit malade et s’écroule graduellement ».

Le pape a invité à « trouver, dans la famille, l’accomplissement de l’amour », et il a élargi la famille aux dimensions de l’Eglise qui forme « une seule famille en Christ, répandue sur toute la terre ».

Car il voit dans les familles une source de paix : « Dans chaque société, les familles engendrent la paix, parce qu’elles enseignent l’amour, l’accueil et le pardon, les meilleurs antidotes contre la haine, le préjugé et la vengeance qui empoisonnent la vie des personnes et des communautés. » Citant le thème de la soirée, le pape a fait observer que « L’Évangile de la famille est vraiment joie pour le monde, du moment que là, dans nos familles, Jésus peut toujours être trouvé ». Il a indiqué la mission des familles : « Par votre témoignage de l’Évangile, vous pouvez aider Dieu à réaliser son rêve. » Le pape François se rendra dimanche au sanctuaire marial de Knock (à 11h, heure de Rome), dans le nord ouest du pays et il reviendra à Dublin pour la messe au Phoenix Park (à 16h).


Bandeau pied de page

Évêché de Nanterre
85 rue de Suresnes - 92022 Nanterre cedex - Tél: 01 41 38 12 30



Mentions légales Plan du site