Diocèse de Nanterre

newsletter
Notre diocèse
À la Une
Enfants / Jeunes
Prier et Célébrer
S’informer / Se former
Aimer et Servir
Contact Plan d'accès Recrutement Intranet
Accueil > Notre diocèse > L’organisation > Les Laïcs en Mission > Qu’est-ce-qu’un Laïc en Mission Ecclésiale ?

Témoignage d’un aumônier bénévole à la maison d’Arrêt de Nanterre

Par son témoignage, Clotilde nous fait vivre la réalité d’un aumônier dans les prisons.

Clotilde Gilbert

« Les longs couloirs se ressemblent tous ; je suis au bâtiment A, et en longeant les cellules, 201, 203, …je me prépare intérieurement à rencontrer Fabrice. Il s’est inscrit pour participer au parcours Alpha que l’aumônerie chrétienne propose aux détenus de la Maison d’arrêt des Hauts-de-Seine. « Vous êtes venue me chercher dans ma cellule ; vous m’avez un peu poussé à vous suivre, et aujourd’hui je ressens les bienfaits de ces rencontres Alpha… J’avais plein de colère en moi, de haine même, contre tous ceux qui disaient m’aimer et m’avaient abandonné… maintenant je suis plus en paix, j’ai réussi à pardonner et j’ai à nouveau laissé le Christ venir dans ma vie. Je ne suis plus seul ». Fabrice comme 160 détenus fait partie de l’aumônerie catholique de la prison.

Portrait réalisé par Mendjouka détenu

Depuis plus de 6 ans, j’ai la joie de rencontrer les personnes incarcérées de cette prison. La joie, elle me vient des trésors que je découvre en chaque personne, du visage du Christ qui se dessine sur chacun, dans une humanité blessée, parfois même défigurée. Cette joie, elle émane aussi de la beauté de notre mission : faire passer un rayon de Sa lumière, être un regard qui aime pour permettre à ceux qui sont enfermés de découvrir que Dieu les aime d’un amour infini quelles que soient les raisons pour lesquelles ils sont là.Aumônier, c’est le titre légal qui permet d’avoir accès aux clés des cellules pour pouvoir, comme c’est inscrit dans la loi, apporter un soutien spirituel aux personnes pendant leur incarcération. C’est une mission confiée par l’évêque à des prêtres et des laïcs pour faire vivre la communauté catholique en prison. Avant, je crois que comme beaucoup d’entre nous, je n’imaginais pas l’importance d’une communauté au sein d’une prison ; j’avais sûrement aussi l’idée que les prisonniers faisaient peur. Aujourd’hui je sais que prisonnier n’est pas un statut ; que ces personnes derrière les barreaux, avec leurs joies, leurs peines, leurs larmes, leurs familles ont besoin d’être aimées, d’avoir quelqu’un qui les écoute, avec bienveillance et respect, comme chaque homme. »

Clotilde Gilbert


Bandeau pied de page

Évêché de Nanterre
85 rue de Suresnes - 92022 Nanterre cedex - Tél: 01 41 38 12 30



Mentions légales Plan du site