CEPIJE


Ces "centres pour l’initiative des jeunes" ont été créés à partir de paroisses à Boulogne, Suresnes et Colombes. En schématisant à l’extrême, ces centres inversent le mouvement des maisons de jeunes traditionnelles. Celles-ci auront tendance à définir à priori un panel de propositions à faire, aux jeunes d’un quartier en espérant qu’ils viendront. Le principe d’un CEPIJE est de commencer par entrer en contact avec les jeunes de quartiers difficiles ; cette relation permet alors de discuter avec eux de ce qu’ils aimeraient monter comme projets dans des domaines tels que le son, la vidéo, la photo. Ensuite un local et du matériel sont mis à disposition par des animateurs qui posent la confiance comme principe de base de la relation. Ce n’est qu’ensuite que celle-ci permettra d’aller plus loin que ces projets ponctuels et de parler insertion professionnelle ou reprise d’un parcours de formation.
- Plus d’informations en cliquant ici