Églises de la Renaissance


Châtillon
Église Saint-Philippe-Saint-Jacques des XV°, XVI° et XIX° siècles
Place de l’Église
Bâtie aux XV° et XVI° siècles, cette église, très endommagée lors des combats de siège de Paris de 1870/1871, puis de la Commune, a été restaurée, voire reconstruite, dans le style Renaissance, conservant de rares chapiteaux à personnages, grappes de raisin et feuillages, ainsi que quelques piliers et arcatures d’origines.















Clamart
Église Saint-Pierre-Saint-Paul des XVI°, XVII° et XIX° siècles
Place Ferrari
Consacrée en 1508, l’église se trouve très vite trop petite et est agrandie en 1513. Élément remarquable : le portail nord en style gothique flamboyant avec arc en anse de panier. À l’intérieur, nombreux motifs rappelant l’important vignoble de Clamart. Cette église à l’imposant clocher carré fut maintes fois remaniée à cause des dégâts consécutifs aux conflits, notamment en 1870/1871.












Meudon
Église Saint-Martin du XVI°siècle (chœur) et des XVII° et XVII° siècles
Rue de la République
Le chœur de l’église, reconstruit dans la deuxième moitié du XVI° siècle, est constitué d’une abside à six branches, assez rare, avec une remarquable clef pendante. Cette église, rappelons-le, eut pour curé François Rabelais, qui, certainement, ne vint jamais à Meudon.












Puteaux
Église Notre-Dame-de-Pitié des XVI°, XIX° et XX° siècles
Rue de l’Église
Achevée dans le courant du XVI° siècle, restaurée à plusieurs reprises, fermée puis rendue au culte, cette ancienne chapelle, devenue église paroissiale au XVIII° siècle, est constituée d’une simple nef rectangulaire et d’un chœur polygonal. Les vitraux classés monument historique datent de la construction de l’édifice. Ils en constituent l’attrait principal tant par leur composition et leur valeur artistique que par leur luminosité et leurs couleurs.















Sceaux
Église Saint-Jean-Baptiste du XVI° siècle (chœur) et du XVII° siècle
Rue du Docteur Berger
Seul le chœur à fond plat, comportant une large baie, est aussi d’époque Renaissance. De magnifiques vitraux, eux aussi du XVI° siècle sont parmi les rares représentants de cette époque dans les Hauts-de-Seine.














© Sources : Rédaction UDOTSI Hauts-de-Seine Jacques Ledeux






INFOS - PRATIQUES

Saint-Philippe - Saint-Jacques à Châtillon, Saint-Pierre - Saint-Paul à Clamart, Saint-Martin à Meudon, Notre-Dame-de-la-Pitié à Puteaux.