La joie de l'Evangile
dans les Hauts-de-Seine !

L’aumônerie de Nanterre continue cheminer au rythme d’Objectif Aumônerie 2025 :

Sylvie, la responsable, nous partage les axes fraternité et intériorité mis en place ainsi que ses premières réflexions sur la façon dont toute l’aumônerie pourrait avancer.


Mise en œuvre des axes fraternité :
• Dimanche 6 février : récollection à Avon pour les animateurs sur le thème de l’oraison.
• Samedi 12 février : après-midi fraternel avec jeunes et parents, sortie en forêt.
• En prévision le 19 mars, et suggéré par des animateurs pour mieux connaître les nouveaux parmi eux : soirée conviviale
 
Choix des axes intériorité :
• Axes choisis : écoute, discernement, lieu/espace.
• 3 ateliers ont eu lieu entre animateurs en janvier pour en parler
• Prochain conseil de communauté : choix des actions à mettre en œuvre dans chacun de ces axes.
 

Premières réflexions partagées avec le Conseil de Communauté sur la façon dont toute l’aumônerie pourrait avancer.
Deux actions complémentaires sont menées par notre diocèse, à la fois Objectif aumônerie 2025 qui nous permet de choisir et de vivre des axes, comme celui de l’Intériorité cette année et la Synodalité 2023, coopération de tous les baptisés en vue d’ un témoignage missionnaire renouvelé.
 
Pour cela je vous invite à réfléchir à 3 questions :
1. Quel intérêt voyez-vous à Objectif aumônerie 2025 ; en quelque sorte faut-il faire bouger l’ aumônerie ?
2. Comment penser à ceux qui ne viennent pas à l’ aumônerie, sans oublier ceux qui y sont déjà ; comment faire bouger l’ aumônerie ?
3. Qui associer à la réflexion ; avec qui faire bouger l’aumônerie ?
Cela nous permettant de mettre en avant les richesses et les fragilités de notre aumônerie. Quelle voie de croissance pour notre AEP, son dynamisme dans l’ Esprit ?
Ces réflexions seront à rapprocher des axes choisis pour la Fraternité et ceux concernant l’Intériorité, afin de valoriser et amplifier le projet missionnaire .
 
Je me permets déjà de vous faire part de mes réflexions sur ces 3 questions :
1. Rompre avec un certain passé. Les temps changent. S’ adapter à notre époque. Marcher ensemble avec les jeunes, mais pas forcément alignés sur le même pas, chaque baptisé ayant une vocation propre. Se donner des axes, des directions pour la Rencontre. L’ aumônerie doit bouger, comme tout être vivant au risque de devenir un corps inerte. Nécessité de "recruter" des animateurs parmi les jeunes.
2. Faire bouger par un mouvement vers l’extérieur, pèleriner, en laissant la porte ouverte à l’ Esprit Saint , mais aussi un mouvement vers l’ intérieur en regardant la croix, dans la Prière, le silence. Il faut se montrer, donner envie, retrouver des espaces de rencontres. Se rassembler. Ne pas garder pour soi, ou entre- soi, la Bonne Nouvelle ; une aumônerie où louanges, adorations viennent pénétrer l’enseignement. Savoir répondre à des demandes de repères, aller vers, par des actions concrètes, inviter, écouter, faire ensemble et attester auprès de nos jeunes que Dieu est passionné de notre Humanité jusqu’ à l’ avoir rejointe. On devient disciple en s’ attachant à Jésus, par les Ecritures en partageant le pain. L’ abbé Pierre a souvent parlé de l’auberge d’ Emmaüs. Que notre aumônerie devienne la maison essentielle, un endroit où l’on se sent irrigué de bonheur, pour aller vers la maison de Dieu, en avant, pour donner sens et avenir à nos projets. Un espace de rencontres où l’ on partage des convictions, des questions, une quête de sens, de lumière ; il nous faut transmettre le feu de Pâques, par la flamme de nos regards.
3. L’ aumônerie a besoin des animateurs, des parents, des jeunes, de leurs amis, des communautés de personnes engagées dans les paroisses de Nanterre, de vies consacrées, de témoins, de prêtres, de diacres sous la conduite de notre Evêque. Elle a besoin d’être vue, connue (internet, médias, associations locales), de ce que la vie monastique peut lui dire, des artistes sculpteurs, peintres, musiciens, acteurs, de l’ Art sous toutes ses formes . 
 
Sylvie APRUZZESE
Responsable de l’aumônerie de Nanterre