La joie de l'Evangile
dans les Hauts-de-Seine !

La visite ad limina, un pèlerinage de travail au service du rayonnement de l’Evangile - 17/09/2021


Peut-être le savez-vous, les évêques l’Ile de France, avec les évêques d’Auvergne et de la région lyonnaise, se rendront à Rome la semaine prochaine pour ce qu’on appelle la « visite ad limina ». Cette visite devait avoir lieu mi-mars 2020, au moment où le confinement a empêché tout déplacement, et a enfin pu, un an et demi plus tard, être reprogrammée.

De quoi s’agit-il ? Il s’agit avant tout du pèlerinage que tous les évêques doivent faire à peu près tous les cinq ans « ad limina Apostolorum », c’est-à-dire « sur la tombe des Apôtres » Pierre et Paul. Cette démarche fondamentalement spirituelle se double d’un séjour de travail, marqué par des rencontres avec le Pape lui-même et ses différents collaborateurs. Ces rencontres ont été préparées, diocèse par diocèse, par la rédaction d’un rapport approfondi sur toutes les dimensions de la vie ecclésiale (catéchèse, vocations, liturgie, catéchuménat, solidarité, évangélisation etc.) depuis la visite précédente.

Il me semble important de souligner, c’est en tout cas l’esprit dans lequel je suis sur le point de partir pour Rome, qu’il ne s’agit pas d’une rencontre seulement fonctionnelle mais, comme tout ce qui est authentiquement ecclésial, d’une démarche profondément spirituelle, pour que grandisse la communion au service de la mission. Ensuite, même si ce sont les évêques qui se rendent à Rome, ils ne le font pas isolés de l’ensemble des fidèles : le rapport quinquennal a été préparé avec beaucoup de prêtres, diacres et fidèles. C’est le labeur de toutes les paroisses, aumôneries, établissements scolaires, mouvements et communautés, et les intentions de tout le diocèse que je vais présenter à Rome à l’intercession des Apôtres et à l’information du Pape et de ses collaborateurs.

Voilà bien comment s’incarne le mystère de l’Eglise du Seigneur Jésus-Christ : des Eglises particulières en communion les unes avec les autres sous la vigilance de l’évêque de Rome. Puisse cette visite, accompagnée, je l’espère, par la prière de tous, faire grandir l’authenticité de la vie ecclésiale au service du rayonnement de la lumière indépassable du Christ !