Le Temps Pascal


Christ est ressuscité, Il est vraiment ressuscité !
Le temps Pascal, aussi appelé “la bienheureuse cinquantaine”, est un temps de joie, un temps de grâces qui durera jusqu’à la Pentecôte où le Saint-Esprit viendra nous visiter.
Pendant ces 8 dimanches du Temps Pascal nous revivrons la Résurrection du Christ, comme des dimanches “de Pâques” et non “d’après Pâques”. Il s’agit d’un temps suspendu, d’une longue louange du passage de la mort à la vie du Christ. Alléluia !
Ce temps pascal nous permet également de vivre tous les aspects différents de la joie de Pâques et de la résurrection du Seigneur.

Le blanc des habits liturgiques, en communion avec les baptisés de la nuit de Pâques, est là pour nous faire revivre nos promesses de baptême et l’Alléluia de la Résurrection. La joie du baptême, pour les nouveaux enfants de Dieu où les anciens baptisés, cette période est là pour nous permettre de revivre notre promesse et de nous préparer à l’effusion du Saint-Esprit.
Saint Jean Paul II a instauré que le deuxième dimanche de Pâques soit appelé dimanche de la Miséricorde, et que les catéchumènes y déposent pendant la messe leurs vêtements blancs de baptême, comme une éternelle promesse et un abandon total à Dieu.

Le cierge Pascal, lumière au centre du choeur, fleuri et embaumé d’encens pendant les messes et là pour nous rappeler la présence du Christ parmis nous. Il restera allumé pendant les 8 dimanches du Temps Pascal pour, ainsi, ne faire qu’un avec le dimanche de Pâque : une seule fête éternelle pour le Christ ressuscité !