Mgr Claverie, un ami pour les algériens