Présentation générale


Le mois d’octobre 2019 sera le Mois missionnaire extraordinaire afin d’alimenter l’ardeur de l’activité évangélisatrice de l’Église ad gentes…

C’est ce qu’a souhaité le Pape dans la lettre qu’il a adressée au cardinal Fernando Filoni, préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, évoquant l’approche du centenaire, le 30 novembre 2019, de la promulgation de la lettre apostolique Maximum Illud de Benoît XV. Par cette lettre, Benoît XV a voulu replacer l’Évangile et son annonce au centre de l’engagement missionnaire.

Le pape François réaffirme donc l’implication de toute l’Église dans l’élan missionnaire, tel que l’a souhaité le concile Vatican II. Une action qui implique un renouveau de l’Église précisément dans un sens missionnaire.

Pour le cardinal Filoni, « si une personne aime, elle établit tout de suite des relations. Elle téléphone, elle rencontre, elle écrit, elle a le désir de sortir. Tout ce qui se fait par amour crée une relation fondamentale. La nature missionnaire, si elle naît d’une foi qui aime, est relation ».

L’action missionnaire est le paradigme de toute œuvre de l’Église et, de ce point de vue, les conférences épiscopales, les diocèses du monde et tous les mouvements doivent se constituer en état permanent de mission : « Il n’existe aucun aspect de notre activité qui ne se rapporte pas à la Mission », réaffirme le préfet.

Le thème du Mois missionnaire extraordinaire
Le thème du Mois missionnaire extraordinaire (MME) d’octobre 2019 est « Baptisés et envoyés : l’Église du Christ en mission dans le monde », c’est-à-dire la Mission conçue comme proposition de foi que Dieu fait à l’Homme. Mgr Giampietro Dal Toso, président des Œuvres pontificales missionnaires (OPM) explique : « Nous ne pouvons conjuguer la Mission que comme proposition de foi, qui part de Dieu, qui vient à notre rencontre par son fils Jésus-Christ, et qui s’en remet à la liberté de l’Homme. Dieu ne s’impose pas, il propose ». Parler aujourd’hui de baptisés et d’envoyés signifie que chaque baptisé, à son niveau, peut être missionnaire, peut être l’instrument de la proposition que Dieu veut faire à l’Homme, grâce à son témoignage personnel, par la prière et par son offrande.

Comment cheminer vers le Mois missionnaire extraordinaire d’octobre 2019 ?

- En rencontrant Dieu à travers la prière, l’eucharistie et l’Évangile
- En s’inspirant du témoignage de personnes ayant marqué l’histoire et ouvert des chemins de mission
- Par la formation biblique, catéchétique spirituelle et théologique relative à la missio ad gentes
- Par des actes de charité

Ce Mois extraordinaire est l’occasion pour chaque baptisé de redécouvrir sa vocation missionnaire dans la vie quotidienne et de tisser des liens avec d’autres chrétiens dans le monde.

Fidèles à leur vocation de soutien aux efforts missionnaires, les Œuvres Pontificales Missionnaires se sont engagées à coordonner ce mois et vous tiendront informés des animations prévues. D’ores et déjà, les paroisses, les mouvements et les communautés sont appelés à y participer pour faire du mois d’octobre un mois extraordinaire !