La joie de l'Evangile
dans les Hauts-de-Seine !

Propositions de chants pour la Semaine Sainte


Proposition de chants pour la Semaine Sainte - Année B - 2021

Les chants proposés ici ont été choisis pour la qualité de leur texte et de leur musique. Il convient toujours d’équilibrer les nouveautés proposées pour chanter et le répertoire déjà connu de la paroisse. La référence Cna correspond au manuel « Chants notés de l’assemblée. »

Les partitions des chants sont disponibles au service diocésain de musique liturgique et peuvent vous être envoyées par mail. Tél. : 01 41 38 12 54 ou Email
Des propositions à 3 ou 4 voix pour les chorales sont généralement disponibles : chefs de chœur, n’hésitez pas à les demander !

Ce service diocésain est prioritairement réservé aux paroisses du diocèse de Nanterre. Il est vivement recommandé aux personnes faisant des photocopies ou des impressions de partitions à partir de documents téléchargés de s’assurer auprès du secrétariat de la paroisse que celle-ci est à jour de sa cotisation SECLI (Secrétariat des Éditeurs de Chants pour la Liturgie).

Vous pouvez télécharger ces propositions.

Dimanche des Rameaux et de la Passion

Acclamation
• Hosanna, Sauveur des hommes HX 18-22 T : C. Bernard ; M : J. Berthier (SiMu 25).
Ce chant très simple pourra être repris pour l’acclamation à l’Évangile de la passion, et pour ponctuer la lecture de l’Evangile.
• Gloire à toi, Sauveur des hommes H 27 T : Gelineau ; M : Julien (Cna 442)
• Hosanna H 174 T et M : R. Lebel, Harmonisation : J. Akepsimas

Entrée dans l’église
• Voici que s’ouvrent pour le roi HA 96-3 T : D. Rimaud ; M : Berthier (Cna 444)
• Voici que s’ouvrent pour le roi HY 43-82-5 T : D. Rimaud ; M : Godard
Cette autre version du beau texte de Didier Rimaud, moins connue, conviendra bien si on dispose d’une bonne chorale.
• Processionnal des Rameaux HY 44-09 T & M : O. Willemin (dialogue soliste-assemblée Vn 82).
Ce chant original conviendra bien si on dispose d’un bon soliste, qui pourra prendre les acclamations avant qu’elles soient reprises par l’assemblée, et d’un bon organiste.
• Sion crie d’allégresse HA 113 (Syl L 113)
• Voici celui qui vient HX 44-79
• Gloire à toi Seigneur notre chef et notre roi. HY112
• Lauda Jérusalem Dominum
• Ne crains pas fille de Sion, IEV15-33

Il n’y a pas de préparation pénitentielle ni de Gloire à Dieu

Psaume  : Après le dernier verset « Tu m’as répond ! Et je proclame ton nom devant mes frères, je te loue en pleine assemblée. Vous qui le craignez, louez le Seigneur ! », il est préférable de ne pas chanter l’antienne pour laisser le psaume se terminer par cette parole d’espérance.
• Ps 21 : Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? (Cna p.34) T : AELF ; M : J.-M. Dieuaide (Vn 92)
• Ps 21 : Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? ZL 21-22 T : AELF ; M : M. Wackenheim

Acclamation de l’Evangile
• Tu es mort sur le Calvaire U 13-98
• Gloire et louange à toi (T : AELF : M : F. Clément VN 107
Ce chant correspond particulièrement au 4e dimanche de Carême de l’année B, ainsi que pour les Rameaux et le Jeudi Saint.
• On pourra prendre ou reprendre le refrain avec les paroles spécifiques du chant d’acclamation Hosanna, Sauveur des hommes HX 18-22 T : C. Bernard ; M : J. Berthier

Pour ponctuer le récit de la Passion, on pourra prendre un par un les couplets spécifiques de :
• Hosanna, Sauveur des hommes HX 18-22 T : Cl Bernard ; M : J. Berthier
• Au cœur de nos détresses H 128 T : M. Scouarnec ; M : J. Akepsimas (Cna 462)
• Quand Jésus mourait au Calvaire H 19 T : Aragon/Geoffroy ; M : mélodie corse, harm. L. Liébard
• Pitié, Seigneur H 38 T :& M : L. Deiss Ce chant très dépouillé conviendra bien à la lecture du récit de la Passion
• On peut ponctuer les moments importants de la lecture de la Passion par Voici la troisième heure HP18-19-2 ; Voici la sixième heure HP18-20-2 ; Voici la neuvième heure HP18-21-2. Très méditatif, peut être chanté par un soliste s’il n’y a pas d’ensemble vocal. On peut aussi utiliser ces 3 chants très courts au cour d’un chemin de croix.

Après l’Evangile ou pendant l’Offertoire
• Mystère du Calvaire H 44 T : Rimaud / Rozier ; M : Hassler-Rose (Cna 464) Ce choral « Herzlich tut mich verlangen » pourra également être joué à l’orgue dans l’une des versions de JS. Bach.
• La Parole en silence H 136 T : CFC ; M : J. Gelineau
Ce très beau chant sera chanté a cappella et à l’unisson par un soliste ou un petit groupe de chanteurs.
Autre version : HP 136-2 (Thunus) (SATB : VN 71-72)
• Le Christ s’est fait obéissant pour nous HX 43-76
• Voici l’homme H 18-36

Communion
• Corps livré, sang versé D 54-18 T&M : G. Lefebvre (SATB ou SAB : SiMu 121).
Le refrain très simple pourra être repris par toute l’assemblée comme une litanie qui accompagnera la procession de communion.
• Tu fais ta demeure en nous D 56-49 (T & M : Emmanuel) (SATB : SiMu 108).
Les paroles de ce chant méditatif conviennent bien pour cette entrée dans la Semaine sainte. On veillera cependant à garder un tempo allant.
• Pain donné pour notre vie D 19-75 (Cna 339)
• En marchant vers toi Seigneur D380
• C’est toi Seigneur le pain rompu D293

Après la communion
• En accueillant l’amour DP 379 T : CNPL ; M : J. Berthier (SAB : VN 82).
• En accueillant l’amour DP 126 T : CNPL : M : P. Esquivié) (Cna 326) (3 voix égales VN 69-70)
• Pour que nos cœurs D 308 T : R. Walther ; M : Scouarnec/J. Akepsimas (Cna 344).
On prendra notamment le couplet 3 « Pour que nos cœurs deviennent ta vie, tu as donné ta mort ».
• Le Christ s’est fait obéissant HX43-76
• Mystère du Calvaire H44
• Le fils de l’homme n’est pas venu TX2

Envoi  : On laissera l’assemblée sortir dans le silence pour entrer dans le recueillement de la Semaine sainte. Si on veut néanmoins chanter, on pourra prendre :
• Fais paraître ton jour Y 53 T : D. Rimaud ; M : J. Berthier (Cna 552 ; SATB : SiMu 88).
• Victoire, tu règneras H 32 T&M : D. Julien (SATB : SiMu 61) (Cna 468) Ce chant très connu fera écho à l’Hosanna du début de la célébration.
• Envoyés dans ce monde HY 20-35

Jeudi Saint

Ouverture de la célébration
• Pour l’amour de cet homme WP 28-47-1 : Berthier ou WP569 : Godard
• Dieu nous invite à son festin SiMu 70 : répertoire Notre Dame de Vie, Vénasque
• Qui donc a mis la table B 121 ( C 121)
• Nous formons un même corps D 105 ( C 105)
• Prenons place à la table du Seigneur D 55-64 – T&M : C. Sperissen – SATB : Cae 2009-1 – Ce chant peu connu mérite que l’on prenne quelques minutes avant la célébration pour apprendre le refrain très simple à l’assemblée.
• L’Église ouvre le livre H 139– T :CNPL ; M : C. Duchesneau (Cna 450) Le répons de l’assemblée sur la même phrase que le soliste rend ce chant d’un abord très facile pour l’assemblée. On pourra aussi prendre ce chant après la communion.
• Tropaire du jeudi saint HX 57-75 – T : CFC ; M : R. Oudot – Soliste + unisson ou SATB : Vn 77. Un très beau texte pour ouvrir ce triduum pascal.
• Peuple de prêtres Y49
• Eglise du Seigneur K128
• Dieu nous a tous appelés A15-56

Préparation pénitentielle
• Seigneur Jésus, par ton mystère pascal AL 18-69-4
• Jésus, Verbe de Dieu G 323-1 T : D. Rimaud – M : J. Berthier
On pourra choisir parmi les nombreux couplets de cette litanie pénitentielle, trois invocations qui illustrent les aspects que l’on souhaite mettre en valeur.
• Pour le Gloire à Dieu, on optera pour la version hymnique la plus connue de l’assemblée.

Liturgie de la Parole
• Psaume 115 : La coupe de bénédiction est communion au sang du Christ (Vn 97)
• Psaume 115 : Bénis soient la coupe et le pain où ton peuple prend corps. ZL 115-1 – T : AELF ; M : Ph. Robert – SATB : SiMu 85. Cette version permet un beau dialogue entre le chantre ou la schola et l’assemblée.
• On pourra préférer la version plus récente de Thomas Ospital, avec psalmodie à 2 voix égales ou 4 voix mixtes. Vn 87.
• Psaume 115 : La coupe de bénédiction est communion au sang du Christ (T : AELF ; M : M. Wackenheim)

Lavement des pieds
Plusieurs beaux chants illustrent le verset de St Jean ch.15-13 qui convient particulièrement pour ce lavement des pieds
• Ubi caritas : Pour accompagner le geste du lavement des pieds et aider l’assemblée à méditer ce geste, on peut choisir de chanter l’une des versions suivantes : la forme grégorienne ou celle de Taizé. Si l’on dispose d’un bon chœur, on pourra proposer la version de Duruflé.
• Il n’est pas de plus grand amour XL 570 – T : CFC ; M : J. Berthier – Unisson R 56 – Ce très beau chant de Taizé conviendra bien pour une cérémonie courte (5 versets)
• Il n’y a pas de plus grand amour H 156 – T & M : J-P. Lécot – SATB : CN3. Les 5 versets peuvent être chantés à l’unisson ou à 4 vx mixtes.
• Pas de plus grand amour H 23-16 Berthier, DL 265 (Cna 452) T : St Jean ; M : J. Berthier – SATB : SiMu 7 (3 versets)
• A l’heure du plus grand amour H 20-39-1
• En accueillant l’amour DP 379
• Le Fils de l’Homme H 23-16
• Vous serez vraiment grands IEV12-54
• Le Fils de l’homme n’est pas venu TX2

Procession des dons
Si on le souhaite, on peut mettre en valeur la procession des dons et la préparation de l’autel avec l’un de ces chants :
• Dieu notre Père, voici le pain B 57-30 sous la forme d’un canon
• Voici rassemblés dans ce pain, dans ce vin
• Le grain de blé GP 228
• Le Christ va se manifester parmi nous SYL E6-E006
• Approchons-nous de la table D19-30
• La coupe que nous bénissons
• Quand tout fut préparé B 54-01-1 (Berthier), BA 54-01-2 (Langrée)

Doxologie
• Amen, gloire et louange C 13-18

Communion
On privilégiera un beau choral chanté si possible à 4 voix pour donner une grande solennité à cette procession de communion du Jeudi Saint.
• La nuit qu’il fut livré D 3
• Quand vint le jour d’étendre les bras HP 128-5 (128-5) (Cna 454)
• La coupe que nous bénissons D 361-1
Ce chant propose une méditation sur ce que nous recevons au cours de la communion. Chaque couplet, introduit par « Venez », invite à un déplacement vers la Source de l’Amour infini. Le dernier refrain pourra être chanté sous la forme d’un canon si l’on dispose d’une chorale.
• C’est toi, Seigneur, le pain rompu D 293
• Qui mange ma chair D 290
Cette version nécessite de bons solistes ou un petit chœur pour chanter les couplets. On peut aussi chanter la version moins connue de Patrick Lemoine.
• Voici le pain que donne Dieu D 50-07-3
• En mémoire du Seigneur D 304-4
• Voici mon corps livré pour vous D 620 – T : D. Bourgeois et JP Revel ; M : A. Gouzes – SATB : CEE (SiMu) 157.
Ce très beau choral avec couplets psalmodiés pourra accompagner toute la procession de communion
• Nous qui mangeons le pain de la promesse D 215-1 – T : P-Y Emery ; M : Crüger, Harm. F. Chapelet. SATB : R 107. Une improvisation à l’orgue pourra entrecouper les 3 versets.
• Nous allons manger ensemble D8 – T : J. Servel ; M : C. Goudimel (Psautier de Genève) - SATB : R 107. Les 7 versets conviendront pour une procession longue.
• Dieu nous invite à son festin IEV12-10, Répertoire ND de Vie
• Notre Dieu s’est fait homme
• Recevez le corps du Christ D585/SYL F520
• Pain véritable D 103
• Nous formons un même corps C105

Après la communion
Si l’on a chanté lors de la procession de communion, on pourra laisser le temps d’action de grâce en silence. Si l’on n’a pas chanté, on pourra prendre :
• Par Jésus-Christ, vous êtes nourris D 206 – T : L. Groslambert ; M : choral luthérien « Jesus Christ du wahres Licht » SATB : R 107
• En mémoire du Seigneur D 304-1 – T : D. Rimaud ; M : J. Gelineau – SATB : SiMu 94
• En mémoire de toi C 200-2 – T : D. Rimaud ; M : E. Daniel – 2 vx égales ou SATB : Vn 67. Ce beau chant résume tout le sens de l’Eucharistie instituée en ce jour : « En mémoire de toi, nous revenons d’exil »

Adoration du Saint Sacrement au reposoir
On peut accompagner la procession au reposoir par :
• L’heure est venue H 21-28 (Cna 451)
• La nuit qu’il fut livré D 3

Avant d’entrer dans un silence d’adoration, on peut chanter :
• Tantum ergo
• Pange lingua
• O Salutaris Ostia Y. Castagnet
• Ame du Christ D 21 (Cna 778)
• Anima Christi M : Frisina - Chœur SATB a cappella – SATB : Vn 77
• Corps de Jésus D 33-06 – T&M : J. Gelineau – SAB + flûte : SiMu 154. Ce très beau chant méditatif fait le lien entre la Passion et la Résurrection.
• Adorons le Corps du Christ DEV54 / M 501 (Editions de l’Emmanuel)

Vendredi Saint

La célébration commence dans le silence, il n’y a ni orgue ni chant d’entrée.

Liturgie de la Parole
Après la première lecture (Isaïe 52, 13-53)
• C’est par tes souffrances NT 8 – T&M : A. Gouzes – SATB : IEV 2
• Agneau de Dieu sur notre terre H 35-76 – T : Cl Bernard ; M : H. Dumas – SATB : SiMu 121. Nécessite une chorale un peu aguerrie.

Psaume 30
• En tes mains, Seigneur, je remets mon esprit. VN 05-11 – T : AELF ; M : R. Quesnel – Unisson : Vn 47. On prendra uniquement les deux premières mesures du refrain.
• Seigneur (Ou : O Père), en tes mains, je remets mon esprit M : X. Deprez – SATB : Ps et cantiques bibliques par X. Deprez.
• O Père, dans tes mains, je remets mon esprit Cna Ps 30-2 – Unisson
• O Père, en tes mains je remets mon esprit. ZL 30-19 (T : AELF ; M : M. Wackenheim)

Lecture de la Passion
On pourra entrecouper les versets par un refrain comme
• Seigneur, ne nous traite pas selon nos péchés G 602 - T&M : Deiss
Ou l’un des refrains proposés pour la lecture de la Passion du dimanche des Rameaux.

Vénération de la Croix
Le temps de vénération de la Croix commence par l’invitation du prêtre « Voici le bois de la Croix, qui a porté le salut du monde. » à laquelle l’assemblée répond « Venez, adorons le Seigneur ! » ; ceci est répété trois fois.
Pour soutenir la démarche de l’assemblée, on peut choisir l’un des chants suivants :

Impropères (Cna 461)
• Impropères : Il existe différentes mises en œuvre : H 43-2 de D. Julien, HL 3 de L. Deiss, H11-57-1 de C. Bernard et J. Berthier, H860 d’A. Gouzes , H60-44 de M. Wackenheim
• O mon Peuple G 215 - T : Singer ; M : Kempf - (Choeur 3 vx mixtes)
• O mon peuple, réponds-moi H 152– T : Cl Bernard ; M : Vincent-Nicrosa – (Tropaire Choeur SATB + soliste) (Cna 4)

On peut également choisir une pièce chantée par un chœur ou une chorale pour aider l’assemblée à entrer dans la vénération de la Croix.
• Adoramus te de Th. Dubois ( Vn 82)
• Crux fidelis
• Stabat Mater de Z. Kodali
• Christus factus est de felice Anerio (Vn 87)
• Per crucem (Cna 790) Canon du répertoire de Taizé
• Le Christ s’est fait obéissant pour nous HX 43-76
• Voici la troisième heure HP 18-19-2 - T : En Calcat ; M : Ph. Robert – (3 voix égales + hautbois ou flûte). Un très beau chant, qui nécessite un chœur un peu aguerri, et qui accompagnera toute la méditation sur la Passion.

Ou un chant plus participatif :
• Croix plus noble que les cèdres HY 10-22-4 - T : Frère Didier ; M : J. Godard – Soliste + 3 voix égales + violoncelle ou orgue : Vn 67
• O Croix qui fais mourir d’amour HP 38-84
• O Croix dressée sur le monde H 30 – Cna 465
• Croix de lumière H 30-89
• Voici l’homme H 18-36
• Mystère du calvaire H 44
• Jésus, Verbe de Dieu G 33-1 Litanie pénitentielle
• Le Fils de l’Homme T&M : F. Louzeau – (Chœur SATB - Refrain + psalmodie) Vn 67
• Nous chantons la croix du Seigneur D 39-31
• Par la croix qui fit mourir H 67-1 (Cna467) – T : D. Rimaud ; M : J. Gelineau – SATB : Vn 62.

Communion
Au cours de cette célébration, il n’y a pas de consécration. Après la grande prière universelle et la vénération de la Croix, la prière du Notre Père précède la communion.
• C’était nos péchés qu’il portait ZL(NT) 8-1
• A l’heure où tu choisis H 139 Répertoire Saint Séverin
• Recevez le Corps du Christ D 585 (Syl F 520) – Cna 345
• Partageons le pain du Seigneur D 39-31 Ce chant est le même que Nous chantons la Croix du Seigneur, seul le refrain change.
• Pour ton corps qui se livre HY 103-2
• Voici ton corps livré pour nous L 620 – T&M : A.Gouzes - Chœur SATB
La célébration se termine comme elle a commencé, dans le silence qui ne sera rompu que par l’acclamation du début de la Vigile pascale.

VIGILE PASCALE

Liturgie de la lumière
Bénédiction du feu nouveau et procession
Si l’on a choisi de commencer la vigile pascale par la bénédiction du feu nouveau suivie ou non par une procession à la suite du Cierge pascal, on pourra chanter :

On peut commencer par l’un de ces chants :
• Feu de joie dans notre nuit - I 14-07 – T : C. Bernard M : J. Berthier - SM 25 - R19 - SATB
• Voici la nuit P 156-1 T : D. Rimaud ; M : J. Akepsimas – SATB : R 99 . Cette très belle hymne réunit dans une même perspective la Genèse, Noël, la Croix et la Résurrection
• Voici la nuit P 156-2 T : D. Rimaud ; M : J. Gelineau – Unisson + interludes flûte et orgue : R 99
• Feu de Pâques - I 57-36 – T&M : P. Lebrun - Secli - SATB et 3 vx égales
• Feu nouveau - I 235 - M. Ginot - R. Allart/J Akepsimas - R19
• Jésus-Christ, soleil de Pâques - I333, - T : C. Bernard – M : J. Akepsimas – SiMu 37 - SB

Pour accompagner la procession à la suite du cierge pascal, on peut chanter :
• Joyeuse lumière I 17 - T&M : Gelineau – SATB : CN1
• Joyeuse lumière A. Gouzes
• Au cœur de notre Foi IY 48-06-1
• Christ est lumière 110-1 – T&M : H. Trouillet – Soliste + ass. + chorale unisson) : R99

Ouverture de la célébration : entrée du cierge pascal
La célébration commence dans l’obscurité et le silence qui ne sont rompus que par la triple acclamation « Lumière du Christ ! Nous rendons grâce à Dieu. » et l’entrée du cierge pascal dans l’église dans la pénombre.

L’Exultet qui doit être chanté si possible par un diacre ou un prêtre. Il existe plusieurs versions de ce texte qui proclame l’avènement de la Résurrection :
• Qu’éclate dans le ciel IL 111-1 H. Trouillet
• Qu’éclate dans le ciel I 14-08- AELF - Wackenheim – SATB : R99. Un Exultet très simple en faux bourdon qui constituera une bonne alternative au traditionnel I 111
• Exultet SYL M120 - T&M : A.Gouzes – Ostinato SATB + soliste : R99. Ce très bel Exultet demande une mise en place un peu délicate entre la chorale-assemblée et le chantre, et nécessitera une bonne répétition.
• Exultet IL 20-18-4

Liturgie de la Parole
On veillera à varier la mise en œuvre des psaumes et cantiques qui suivent les lectures afin de faire ainsi ressortir leur importance à chacune dans ce grand récit du mystère du salut. Cela permet aussi de montrer le caractère festif de cette nuit, la plus importante de l’année.
On essaiera de privilégier autant que possible le texte liturgique des psaumes pour faire entendre et méditer cette Parole de Dieu chantée qui répond à chaque lecture.

1. Genèse 1,1-2,2 : pour ponctuer les « jours » de la Création
• Que tes œuvres sont belles, que tes œuvres sont grandes A 219-1 – T : Rimaud ; M : Berthier – SATB : R15
• Si on ne chante pas le Psaume de la Création après la lecture de la Genèse, on pourra en reprendre le refrain entre chaque « jour ».
Après la lecture de la Genèse :
• Ps 103 : O Seigneur, envoie ton Esprit – M : L. Richard - SATB : Secli
• Envoie ton esprit, Seigneur, et tout sera créé P 325 – T : D. Bourgeois ; M : A. Gouzes – SATB : R24
• O Seigneur, envoie ton Esprit qui renouvelle la face de la terre ! - M :M. Wackenheim - SATB
• Psaume de la Création C 556 – T&M : P. Richard/A. Langrée (Soliste + SATB) R99 - SATB

2. Après Genèse 22, 1-18
• Ps 15 : Garde-moi mon Dieu : j’ai fait de toi mon refuge. – Ph Robert VN 103
• Garde-moi mon Dieu : j’ai fait de toi mon refuge – ZL 15-34 M : M. Wackenheim - SATB

3. Après 3e lecture Exode 14, 15-1, on chantera le Cantique de Moïse.
• Chantons pour le Seigneur ! Eclatante est sa gloire ! M : M. Wackenheim - SATB
• Chantons le Seigneur Z 160 – M : R. Reboud – SATB (couplets) : R 99
• Chantons le Seigneur ZL 1-6 –M : R. Oudot – Soliste + assemblée : Secli
• Chantons le Seigneur M 204 – A. Gouzes - refrain SATB couplets solistes

4. Après 4e lecture Isaïe 54, 5-14
• Ps 29 - Je t’exalte, Seigneur, toi qui me relèves - M : R. Oudot - Secli - SAB
• Ps 29 - Je t’exalte, Seigneur, toi qui me relèves - M : Ph. Robert – SATB : SiMu 128
• Ps. 29 : Je t’exalte, Seigneur : tu m’as relevé. M : M. Wackenheim - SATB

5. Après 5e lecture Isaïe 55, 1-11
• Exultant de joie, vous puiserez les eaux aux sources du Salut ! M : M. Wackenheim - SATB
• Cantique d’Isaïe (Ivres de joie) ZL 19-14 – M : R. Oudot – SAB : Vn71-72
• Ivres de joie – M : Wittal – SATB : IEV 4-10

6. Après 6e lecture – Baruc 3 , 9-15 . 32 - 4 .4
• Ps 18 - Dieu, tu as les paroles de vie éternelle. ZL 18-23 - R. Oudot - Secli - Soliste + assemblée SATB
• Tu as les paroles de vie éternelle – M : Wittal - SATB : IEV 4-10
• Ps 18 Seigneur, tu as les paroles de la vie éternelle - M : M. Wackenheim - SATB
• Ps 18 Seigneur, tu as les paroles de la vie éternelle. - L. Groslambert VN103
• Ps 18 - Dieu, tu as les paroles de vie éternelle. – S. Proust MJ Godard VN78 et VN92 Pour les versets, on choisira deux solistes ou une division de chœur homme/femme par exemple, l’assemblée répètera un verset systématiquement après le second soliste.

7. Après 7e lecture Ezéchiel 36,16-28
S’il y a des baptêmes : on pourra prendre le cantique d’Isaïe si on a omis la 5e lecture, ou bien :
• Ps. 50 : Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu. ZL 50-43 M : M. Wackenheim - SATB
• Ps 50 : Donne-nous, Seigneur, un cœur nouveau ZL 50-26 - M : Gelineau - Soliste + assemblée (+ SATB) : R99 -
S’il n’y a pas de baptême :
• Ps 50 : Donne-nous, Seigneur, un cœur nouveau ZL 50-28 – M : R. Oudot - Antienne unisson + versets SAB : VN 71-72
• Ps 41 : Z 41 : Mon âme a soif du Dieu vivant – M : Gelineau - Soli +SATB : R99

Gloria
Pour le chant du Gloire à Dieu qui a été omis pendant tout le Carême, on veillera à choisir l’hymne la plus connue de l’assemblée : un Gloria particulièrement festif et triomphant, avec sonnerie de cloches si l’heure et les conditions le permettent.
Psaume 117
Lors de la vigile pascale, le psaume 117 qui suit l’épitre a un refrain sous forme « alléluiatique » qui servira d’acclamation à l’évangile. Il n’y a donc pas de chant spécifique pour acclamer l’évangile.
• Ps 117 Alléluia, Alléluia, Alléluia ! - A. Gouzes ZL 1-17-38 AELF
• Ps 117 Alléluia, Alléluia, Alléluia ! M.Wackenheim ZL 117-51
• Ps 117 Alléluia, Alléluia, Alléluia ! Gelineau Z 117-25

Après la Parole ou pendant l’offertoire
• O nuit plus claire que le jour I 10-69-5 – T : CFC ; M : J. Gelineau – SATB : R 99

Liturgie baptismale

Litanie des saints
• Litanie des Saints W 64 – T : AELF ; M : M. Wackenheim – SATB : R 19
• Litanies des saints W12 bis – T : AELF ; M : Gelineau – Unisson : R99
• Litanies des saints YL 26-76-6 – T : AELF ; M : J.-M. Dieuaide – Unisson avec orgue obligé : Vn 102.
Ces très belles – et très longues - litanies ne présentent pas de difficulté majeure pour le chantre, mais nécessitent un organiste expérimenté.

Pour accompagner chacune des étapes du baptême, de la bénédiction de l’eau à la remise du cierge, on pourra prendre :
• Baptisés dans l’eau et dans l’Esprit I 14-67-1 – T : CFC ; M : J. Berthier – SATB : R 121
• Par le bain du baptême N 30-83-1, dont chaque couplet reprend une étape du rituel du baptême

Bénédiction de l’eau
Il est possible de ponctuer la prière de bénédiction de l’eau qui retrace les bienfaits de l’eau dans l’histoire du Salut par un refrain :
• Approchez-vous du Seigneur Jésus I 14-65-1 – T : D. Rimaud – M : J. Berthier – 2 vx égales : R99
• Béni sois-tu Seigneur, béni sois-tu pour l’eau I 14-65-1 – T&M : Colombier – Unisson : CN4

Remise du vêtement blanc, du cierge, onction du saint chrême
Si on le souhaite, on peut chanter :
• Pour accompagner la remise du vêtement : Vous tous qui avez été baptisés en Christ IX 231 (SYL M 231)
• Pour accompagner la remise du cierge : Christ est lumière I 110-1
Après chaque baptême
• Si on a pris l’Exultet d’A. Gouzes, on pourra reprendre le refrain Alleluia après chaque baptême.
Ou un autre alléluia.

Aspersion
• J’ai vu l’eau vive I 132-1 ou bien I 18-65-11, ou encore I 18-65-12 ou I 18-65-13
• J’ai vu des fleuves d’eau vive I 44-62
• Hommes nouveaux baptisés dans le Christ I 14-64-1 – T : D.Rimaud ; M : J. Gelineau - R99 - SAB
• J’ai vu l’eau vive I 18-64-11 - M : Ph. Robert - Unisson + refrain SATB : Vn18

Liturgie eucharistique
On veillera à choisir un ordinaire de la messe festif et connu par l’assemblée que l’on pourra chanter pendant tout le temp pascal.
Procession des dons (Voir jeudi saint)
• Préparons la table B 21-85 - J. Gelineau - J. Gelineau - R100 - SATB
• « Venez la table est mise » Extrait de la Deutsche Messe de Franz Schubert

Communion
• Celui qui a mangé de ce pain D 140-2
• Ave verum
• Christ est ressuscité - ID 24-72-1 – M : Ph Robert (SATB) SiMu 115
• Vous qui recevez - N 182-659 – M : Gouzes (SATB) SiMu140
• Invisible ô toi Lumière C 239
• Venez, approchons-nous de la table du Christ IEV19.19
• C’est toi Seigneur le pain rompu D293
• Recevez le corps du Christ D585
• Voici le corps et le sang du Seigneur D44.80

Après la Communion
• Sans avoir vu nous le croyons I 168 - L. Groslambert - J. Berthier - SM139 - SATB
• O nuit, de quel éclat tu resplendis ! IP 22-03-7
• Seigneur Jésus, tu es vivant J 16
• Tu as triomphé de la mort IP 165 CNA 594

Envoi
• Dieu règne I 47-b
• Christ est vraiment ressuscité - I 169 - T : Duchesneau ; M : Vulpius/Duschesneau (SATB) SiMu 127
• Peuple de lumière - Singer - Kempf - T 601 - SATB
• Rayonne ta joie de Pâques SMD2 – T : M. Vandewalle ; M : Colombier/Wackenheim – SATB : SiMu 19
• Surrexit Christus – répertoire de Taizé, un soliste tiendra les versets tandis que l’assemblée répondra par les refrains litaniques
• Le Christ est vivant I 214
• Chrétiens, chantons I 36
• Dans la puissance de l’Esprit Z 26-28
• Jésus est vivant Alléluia ! IEV11-27