Quel bien commun à l’heure de la montée des nationalismes ?