Quêtes impérées


I. Quêtes impérées : but et présentation
Introduction :
Régulièrement, vous êtes invités à participer à des quêtes dédiées à certaines œuvres. Ces quêtes sont l’occasion d’un partage avec les plus pauvres - Secours catholique, CCFD, etc. - ou une participation à la mission éducative et caritative de l’Église diocésaine (Aumônerie d’hôpitaux, Jeunesse) ou de l’Église universelle (Denier de Saint-Pierre).
Ces quêtes spéciales contribuent à associer les fidèles aux préoccupations majeures de l’Église.

Les produits sont reversés aux organismes qui les sollicitent, directement ou par l’intermédiaire du diocèse. Ce sont les quêtes « impérées ».

Liste des quêtes :
1. l’Éducation chrétienne des enfants
2. la Journée Mondiale pour les Missions
3. le Secours Catholique
4. les Chantiers du Cardinal
5. les Séminaires
6. les Aumôneries des Hôpitaux
7. l’Institut Catholique
8. le CCFD
9. la Terre Sainte
10. les Prêtres âgés
11. la Journée Mondiale des Vocations
12. le Denier de Saint Pierre
Résumé de chaque quête :

1. La Jeunesse (Éducation chrétienne des enfants, Aumôneries de l’enseignement public)
Cette quête est destinée à soutenir les projets et les initiatives pour les jeunes, dans les paroisses, les aumôneries de l’enseignement public, les mouvements catholiques.
La formation des jeunes est une priorité pour l’Église catholique de Nanterre. Cela commence par l’éveil à la foi et le catéchisme, cela se poursuit par l’aumônerie pour les lycéens et les étudiants.
Par votre générosité, vous participez à la mission d’évangélisation des jeunes !
Nous confions ces efforts à votre prière pour que tous les jeunes entendent le message d’amour de Dieu.

2. La Journée Mondiale pour les Missions
Cette journée ravive auprès des catholiques du monde entier la solidarité avec les églises locales de tous les continents afin de les soutenir dans leur mission d’évangélisation.
Cette quête finance la formation des séminaristes des quatre diocèses de la Zone Apostolique de Paris (Paris, saint Denis, Hauts de seine, Créteil] : frais d’études et de stages, hébergement et nourriture, couverture sociale, indemnités et stages.
À l’heure actuelle, environ 120 séminaristes se préparent au service de Dieu et des hommes, en suivant une solide formation spirituelle, théologique et pastorale : 7 ans d’études, de vie communautaire et de prière pour annoncer l’Évangile.
Ensemble, donnons à notre Eglise la possibilité matérielle de cette mission !

3. Le Secours Catholique
La collecte annuelle financera l’action du Secours Catholique, et permettra de faire rayonner le message chrétien de charité et d’apporter des solutions concrètes aux situations de pauvreté en France et à travers le monde.
Association de loi 1901 à but non lucratif, le Secours Catholique lutte contre toutes les formes de pauvreté et d’exclusion et cherche à promouvoir la justice sociale.
Service d’Eglise, reconnu d’utilité publique en 1962, le Secours Catholique compte aujourd’hui 97 délégations diocésaines, 3 900 équipes locales, et 62 900 bénévoles.
En France, l’association développe de nombreuses actions en faveur de publics vulnérables : sans abri, migrants, détenus indigents, demandeurs d’emploi, familles en situation de précarité, enfants et jeunes en difficulté, gens du voyage ; et participe par son action auprès des pouvoirs publics, à l’évolution des réglementations et des politiques mises en place pour enrayer les phénomènes de pauvreté. À l’international, le Secours Catholique - Caritas France soutient des programmes d’urgence et appuie les initiatives de développement de ses partenaires locaux en Europe, en Afrique, en Asie et en Amérique latine. Chaque année, près de 600 opérations internationales sont ainsi financées. A travers le plaidoyer international, l’association renforce son action sur les causes de pauvreté et de violence à travers le monde.

4. Les Chantiers du Cardinal
Grâce à la générosité des catholiques, les Chantiers du Cardinal construisent, rénovent, embellissent nos églises et bâtiments paroissiaux et offrent à nos prêtres des logements décents.
Trois missions sont assignées aux Chantiers :
- Assurer l’existence de lieux de culte et de prière et leur embellissement ;
- Assurer un cadre de vie décent aux prêtres ;
- Fournir des locaux adaptés pour la pastorale.
En 2011, les Chantiers du Cardinal s’est élargi aux huit départements de 1’île-de-France. Ainsi, de grands projets sont menés en commun : pour notre diocèse, par exemple, la Maison des Familles à Boulogne-Billancourt.

5. Les Séminaires
Collectée par l’Œuvre des Vocations, elle finance la formation des 120 séminaristes des 4 diocèses de la Zone Apostolique de Paris.

6. Les Aumôneries des Hôpitaux
Cette quête est destinée à soutenir la présence de l’Eglise auprès des personnes hospitalisées.
La présence de l’Église dans le milieu hospitalier est discrète mais bien réelle. Les nombreux hôpitaux de notre département, ainsi que la plupart des maisons de retraite bénéficient d’une équipe d’aumônerie animée par un responsable : prêtre, religieux, religieuse, laïc.
Les aumôneries de santé répondent aux demandes des malades, des familles, et des soignants. N’hésitez pas à signaler aux aumôneries vos proches hospitalisés !
Votre générosité aidera le diocèse à assumer une part importante des charges liées à cette mission.

7. L’Institut Catholique
L’Institut Catholique de Paris, une Université originale fondée en 1875, soutient l’engagement de l’Eglise dans l’enseignement supérieur en offrant aux étudiants les moyens de se construire aussi bien intellectuellement que spirituellement. La quête est nécessaire car la subvention de l’État est insuffisante pour couvrir les charges. Laïcs, prêtres et séminaristes bénéficiant de ces enseignements, sont reconnaissants du soutien que vous leur apporterez afin de poursuivre leur formation au service de l’Église.

8. Le CCFD
Depuis sa création en 1961, le CCFD soutien dans le monde de nombreux projets de développement agricoles, économiques, éducatifs et citoyens.
En ce temps de carême, nous sommes invités à un effort de partage pour lutter contre la faim, l’injustice et la pauvreté, et soutenir des projets de développement.

9. La Terre Sainte
Cette quête est faite par toutes les églises du monde le vendredi saint, pour aider les églises en Terre Sainte.
En ce vendredi saint, les chrétiens sont appelés à se tourner plus particulièrement vers les pays où vécut et mourut Jésus : la Terre Sainte.
En raison des événements politiques qui affectent ces pays, le nombre de ceux qui y assurent une présence chrétienne ne cesse de diminuer ; pourtant, de cette présence, de sa foi et de ses œuvres, dépend la pérennité de la signification des sanctuaires et du message de paix qui les anime.
Par notre générosité, soutenons les chrétiens de la Terre Sainte !
La Foi, dans certaines parties du monde a des racines fragiles, elle est malmenée par des contextes politiques et historiques. À l’occasion de la Journée Mondiale des Missions, l’Église nous invite à réfléchir sur l’urgence qui demeure d’annoncer encore l’Évangile à notre époque.
Vos dons contribueront à aider certains diocèses en Afrique, en Asie, en Amérique Latine et en Océanie.

10. les Prêtres âgés
Une quête est organisée pour améliorer les conditions de vie des prêtres âgés du Diocèse. Ils ont consacré leur vie au service de Dieu et de leurs frères.
Aujourd’hui, il nous est donné l’opportunité de les aider !

11. La Journée Mondiale des Vocations
Cette quête est destinée à financer la pastorale des vocations sacerdotales et religieuses du diocèse.

12. Le Denier de Saint-Pierre
Chaque année, une quête est faite dans les diocèses du monde entier, dite du denier de Saint-Pierre. Elle est destinée à soutenir les activités du Saint-Siège, ses œuvres missionnaires, ses initiatives humanitaires et ses actions de promotion sociale.
Par ailleurs, chaque diocèse, dans la mesure de ses possibilités, envoie aussi au Saint-Siège une participation à ses frais de fonctionnement.
Manifestons notre attachement au Saint Père et donnons-lui les moyens d’exercer son ministère d’unité !

II. Quêtes impérées – Comment précéder ?

Au cours de l’année, des quêtes sont "impérées", c’est-à-dire prescrites par l’autorité ecclésiale pour une cause relative à la mission et à la vie de l’Eglise diocésaine ou universelle, ou à des services interdiocésains (canon 1266).
Ces quêtes sont l’occasion d’un partage avec les plus pauvres - Secours catholique, CCFD, etc. - ou une participation à la mission éducative et caritative de l’Église diocésaine - Aumônerie d’hôpitaux, Jeunesse - ou de l’Église universelle - Denier de Saint-Pierre.

Le jour de la quête impérée, il y a deux quêtes :
1. La quête paroissiale est faite normalement, après la prière universelle.
2. La quête impérée est annoncée le dimanche précédent. Elle est également annoncée le jour même, au moment prévu, après l’oraison qui suit la communion. Cette annonce est l’occasion de parler de la cause pour laquelle la quête est impérée, voire d’entendre un court témoignage relatif à cette cause. La quête impérée est faite séparément, à la fin de la messe, au moment de la sortie des fidèles.

Source : Site de l’ADP

Télécharger le document