La joie de l'Evangile
dans les Hauts-de-Seine !

Rien ne peut arrêter les forces de l’Esprit - 14/05/2021


Cette semaine nous a donné l’occasion de célébrer deux anniversaires : celui du 10 mai 1981 et de l’élection de François Mitterrand et celui du 13 mai 1981 et des quarante ans de l’attentat contre le saint Pape Jean-Paul II en la fête de Notre-Dame de Fatima. « Une main a tiré, une autre a guidé la balle » avait déclaré le Pape Polonais, attribuant à l’intercession de la Vierge Marie le fait qu’il ait pu survivre à cette tentative d’assassinat.

Comment oublier les images terribles du Pape s’effondrant dans les bras de son secrétaire particulier en pleine audience générale, au milieu d’une foule de pèlerins sur la place Saint-Pierre ? Comment ne pas repenser aux hurlements de cette foule, à l’émotion et à la prière de tous, aux premiers soins puis à la longue convalescence du Saint Père ? Comment ne pas évoquer surtout les images magnifiques de Jean-Paul II retrouvant son assassin à la prison de Rome, pour échanger avec lui et pour lui pardonner ?

Cet attentat a sans doute été notamment commandité par les Etats communistes du bloc de l’Est d’alors, inquiets du souffle de liberté qui se répandait puissamment depuis Rome et qui, de fait, a fini par emporter ces régimes totalitaires. Selon le fameux mot de Staline, le nombre de « divisions » du Vatican était à vues humaines dérisoire. Mais rien ne peut arrêter, quand elles sont authentiques et fondées dans le Seigneur, les forces de l’Esprit et de la liberté.

Voilà qui aujourd’hui encore doit nous réconforter et nous encourager. Quoi qu’il en soit de pertes de terrain sur le plan intellectuel, éthique ou spirituel, si nous persévérons dans la vérité et dans la liberté, nous participerons à la victoire du Ressuscité !