La joie de l'Evangile
dans les Hauts-de-Seine !

Solidarité avec le peuple Ukrainien


Depuis le début de la guerre en Ukraine, une vague de mobilisation et de prières s’est mise en place pour venir en aide aux personnes fuyant la guerre en Ukraine. Spontanément, certains ont répondu aux initiatives des acteurs forts de la solidarité l’Ordre de Malte, le Secours Catholique, l’Œuvre d’Orient, l’AED, …

Vous souhaitez faire un don ?

À ce stade, pour aider les acteurs présents tant dans les pays frontaliers que sur notre territoire, les dons d’argent sont à préférer aux dons matériels.
Afin de concentrer nos efforts, le diocèse de Nanterre a demandé à la Fondation Sainte Geneviève de mettre en place un partenariat avec l’aide à l’Église en Détresse (AED).

Dans le cadre de ce partenariat, nous recommandons aux paroissiens de faire un don à la fondation Sainte-Geneviève sur le site du diocèse ICI.
La totalité des dons sera versée à l’AED pour son action en Ukraine.

Vous pouvez également effectuer vos dons auprès des acteurs suivants qui interviennent directement auprès de l’Ukraine :
Secours Catholique
L’Œuvre d’Orient
L’Ordre de Malte

Que conseiller aux réfugiés en provenance d’Ukraine que vous rencontrez ?

Les familles fuyant l’Ukraine doivent être enregistrées pour ouvrir leurs droits à protection temporaire.
Nous recommandons de contacter pour le département 92.
Ce site permet :
o la mise en place de l’accompagnement administratif, juridique et social par Habitat et Humanisme, chargé de cette mission pour l’ensemble du département (et l’assurance de l’hébergeur).
o la mise en relation des offres d’hébergement et des demandes correspondant à ces propositions
Cela permettra également l’identification des personnes et l’évaluation des besoins en termes de scolarisation, de santé, etc.

Vous pouvez aussi contacterFrance Terre d’Asile.
France Terre d’Asile propose un accueil unique au 15 avenue Ernest Renan dans le 15e arrondissement, Métro Porte de Versailles (Ligne 12 – Tramway 2 et 3a). Ouvert 7 jours/7 de 9h à 18h.
Pour plus d’informations aller sur le site : ICI.

En cas d’identification d’un besoin d’hébergement sans solution :
 Envoyer un mail à pref-accueil-ukraine@hautsdeseine.gouv.fr en indiquant toutes les informations utiles (nombre de personnes, enfant, désir éventuel d’aller vers telle ville, etc.). Une équipe dédiée confronte ces demandes aux propositions enregistrées sur refugies.info.


Vous souhaitez héberger une ou plusieurs personnes ?

Accueillir une famille réfugiée chez soi ne s’improvise pas et ne peut se faire de manière isolée.
Avant de vous engager, nous vous invitons à prendre connaissance des recommandations rédigées par l’association JRS France.

Pour proposer la mise à disposition gratuite d’un logement indépendant et être accompagné dans ce cadre par un dispositif adapté, nous recommandons aux paroissiens de s’inscrire auprès de :
- Refugies info
ou
- JRS (Jesuit Refugee Service)

Unis par la prière

Avec le pape François, Prière pour la Paix et consécration à Marie.
Vendredi 25 mars 20H30 - Notre-Dame-de-la-Paix à Suresnes.
Présidée par Mgr Matthieu Rougé, évêque de Nanterre.

Une quête sera proposée en faveur des victimes de la guerre en Ukraine, en soutien de l’action de l’AED, Œuvre d’Orient, l’Ordre de Malte et le Secours Catholique.

Prier pour la paix à la cathédrale ukrainienne de Paris.
Tous les jours de Carême, la cathédrale ukrainienne gréco-catholique de Paris invite les fidèles à venir prier pour la paix en Ukraine, du lundi au samedi, de 19h30 à 21h

Cathédrale ukrainienne de Paris - Saint Volodymyr le Grand
51 Rue des Saints-Pères 75006 Paris

https://ugcc.fr/fr/

Prière pour la paix prononcée par le pape François à l’audience du 16 mars.
Seigneur Jésus-Christ, Fils de Dieu, prends pitié de nous, pécheurs !
Seigneur Jésus, né sous les bombes de Kiev, prends pitié de nous !
Seigneur Jésus, qui es mort dans les bras de sa mère dans un bunker de Kharkiv, prends pitié de nous !
Seigneur Jésus, envoyé au front à 20 ans, aie pitié de nous ! Seigneur Jésus, qui vois encore des mains armées à l’ombre de ta croix, prends pitié de nous !

Pardonne-nous, Seigneur, si, non contents des clous avec lesquels nous avons percé ta main, nous continuons à boire le sang des morts déchirés par les armes.
Pardonne-nous, Seigneur, si ces mains, que tu as créées pour garder, sont devenues des instruments de mort.
Pardonne-nous, Seigneur, si nous continuons à tuer notre frère, si nous continuons comme Caïn à enlever des pierres de notre champ pour tuer Abel.
Pardonne-nous, Seigneur, si nous continuons à justifier la cruauté par notre fatigue, si par notre douleur, nous légitimons la cruauté de nos actes.
Pardonne-nous la guerre, Seigneur.

Seigneur Jésus-Christ, Fils de Dieu, nous t’implorons ! Arrête la main de Caïn !
Éclaire notre conscience, que notre volonté ne soit pas faite.

Ne nous abandonne pas à nos propres actions ! Arrête-nous, Seigneur, arrête-nous !
Et quand tu auras arrêté la main de Caïn, occupe-toi de lui aussi. C’est notre frère.

Ô Seigneur, arrête la violence ! Arrête-nous, Seigneur !

† Don Mimmo Battaglia.