Témoignage de Marie-Aude et Stanislas de Javel


UN FOYER d’ACCUEIL, KESACO ?

Etre foyer d’accueil est une mission originale confiée à des couples du diocèse.
C’est un couple qui vient habiter avec ses enfants un presbytère qui n’est plus habité
par le curé, pour une mission bénévole. Il lui est demandé de vivre dans cette maison avec ses enfants, pour mettre de la convivialité dans le quartier où ils habitent et favoriser les possibilités de rencontres, non seulement de la communauté qui fréquente habituellement la paroisse, mais de tous ceux qui passent ou viennent
occasionnellement. Depuis que je suis curé, j’ai eu la joie de collaborer avec un certain nombre de foyers d’accueil. Stanislas et Marie-Aude constituent le 6ème, je les laisse décrire plus précisément leur mission ! P. David, curé

Dès le début de notre mariage, nous avons eu le désir de vivre un engagement en couple au sein de l’Eglise. La mission de foyer d’accueil a particulièrement résonné en nous lorsque nous en avons entendu parler. Après un temps de discernement avec le diocèse de Nanterre, nous avons été envoyés en mission, par l’évêque, à l’église ND-de-la-Paix en juillet 2018. Cela fait bientôt 18 mois que nous partageons avec joie le quotidien du clocher !
Si nous devions résumer notre mission en un mot, nous dirions : disponibilité !
Disponibilité aux gens de la paroisse, disponibilité dans la vie de quartier, disponibilité aux pauvres qui sonnent à notre porte pour trouver un hébergement ou de quoi manger.
Disponibilité pour les prêtres, disponibilité pour ouvrir et fermer l’église afin de permettre aux gens du quartier de venir se recueillir et se confier à ND-de-la-Paix.
Disponibilité pour participer ou animer différents groupes ou instances de la paroisse.
Toutes ces disponibilités nous permettent d’apprendre à être de mieux en mieux à l’écoute des gens qui nous entourent, et du Christ qui parle à travers nos différentes rencontres.
Cette disponibilité est rendue possible grâce au fait que nous habitons sur place !
Nous sentons que cette mission façonne notre famille et nous fait tous grandir ! Elle nous rend vraiment heureux.
Stanislas et Marie-Aude, avec Agathe, Côme, Clémence et Alexis,
Foyer d’accueil à Notre-Dame de la Paix
Journal paroissial de Suresnes, 12 janvier 2020