La joie de l'Evangile
dans les Hauts-de-Seine !

Une visite qui renouvelle la joie de l’Evangile - 24/09/2021


C’est de Rome que je prends la parole en ce jour, alors que la visite « ad limina », c’est-à-dire sur la tombe des Apôtres Pierre et Paul, des évêques de la région Auvergne-Rhône-Alpes et d’Ile de France est sur le point de s’achever.

Depuis lundi matin, nous avons célébré la Messe dans les grandes basiliques romaines en portant tous nos diocèses dans la prière. Nous avons rencontré la plupart des services du Saint-Siège, dans un beau climat d’écoute, de partage et d’estime mutuelle. Nous avons eu également un moment d’échange très intéressant et constructif avec les représentants de la République française auprès du Saint-Siège.

Ce qui me semble le plus fort, durant ces jours très beaux et intenses, c’est d’abord notre ressourcement personnel et fraternel de successeurs des Apôtres dans un lieu source pour notre foi. Chacune des Messes que nous avons célébrées ensemble à Saint-Paul Hors-les-Murs, à Saint-Jean de Latran, à Sainte-Marie Majeure, à Saint-Pierre a été une occasion privilégiée de réenracinement dans le Seigneur et la mission qu’il nous confie.

La rencontre avec le Pape a été évidemment particulièrement marquante : pendant deux heures et demie, nous avons échangé avec lui dans un climat de sincérité, de bienveillance et de liberté exceptionnel. Ce qui m’a le plus frappé a été à la fois la clarté et la nuance des propos du Saint-Père, sa disponibilité à entendre, accueillir et même susciter des points de légitime discussion.

Rencontrer les collaborateurs du Pape et du Saint-Siège, c’est passer sans arrêt des Philippines au Canada, en passant par la Corée du Sud, l’Italie bien-sûr, mais aussi l’Espagne et l’Argentine ou le Ghana. C’est donc prendre un grand bain d’universalité, de catholicité, très stimulant pour la mission commune : annoncer avec créativité, comme le Pape nous y a encore encouragé, la joie de l’Evangile dans la force de l’Esprit !