Donner pour l’Eglise, c’est s’engager à ses côtés, pour qu’elle ait concrètement les moyens d’accomplir sa mission et aider votre paroisse à faire face à ses besoins financiers. L’Eglise Catholique ne reçoit aucune subvention, ni de l’Etat, ni du Vatican. Elle ne vit que des dons : seule votre participation la fait vivre.

Il y a cinq façons de donner à l’Eglise, autant de manières de répondre à des besoins particuliers de sa vie et de son fonctionnement.

Agir aujourd’hui

Principale ressource de l’Eglise.

Le Denier est un acte de solidarité et de fidélité. Les sommes recueillies ont comme vocation première d’assurer la rémunération et la formation de toutes les personnes engagées au service de l’Église… Lire la suite

Une ressource vitale pour votre paroisse.

Lors de la présentation des dons (offertoire) où le pain et le vin sont apportés, les fidèles, en donnant à la quête, s’associent ainsi à l’offrande du Christ. La quête sert à couvrir les frais de fonctionnement… Lire la suite

Intention de prière et geste de partage.

Chaque messe est célébrée pour l’Église et le monde entier. Le prêtre peut, à votre demande, ajouter une intention particulière : confier à la prière de la communauté un défunt… Lire la suite

« Que chacun donne comme il l’a résolu en son cœur, sans tristesse ni contrainte; car Dieu aime celui qui donne avec joie. »

 2 CORINTHIENS 9

Agir demain

Le don des grands moments de la vie.

Le Denier est un acte de solidarité et de fidélité. Les sommes recueillies ont comme vocation première d’assurer la rémunération et la formation de toutes les personnes engagées au service de l’Église… Lire la suite

Pour transmettre à l’Eglise.

Aidez l’Église Catholique des Hauts-de-Seine. En transmettant son patrimoine, le donateur permet que ses biens continuent son œuvre : en confiant ses bien à l’Eglise, il lui permet de poursuivre… Lire la suite