Dossiers > Enfants et jeunes > L’Histoire des JMJ

L’Histoire des JMJ


Qui a créé les JMJ ? Comment les différents Papes les ont-ils faites évoluer ? Quels ont été leurs thèmes ? Quels sont les chiffres clés ?
Temps de lecture 4 minute de lecture

D’où viennent les jmj ?

C’est le pape Jean-Paul II lui-même qui est à l’origine des Journées Mondiales de la Jeunesse.

Il a toujours témoigné beaucoup d’intérêt et d’affection pour les jeunes, il a notamment été professeur et aumônier d’étudiants à Cracovie.

En 1983-84, année thème de la Rédemption, 250 000 jeunes de tous pays participent à un « Jubilé international des jeunes » le jour de la fête des Rameaux à Rome. Jean-Paul II leur donne alors une croix en bois pour symboliser “L’amour du Seigneur Jésus pour l’humanité (…) en qui Seul, mort et ressuscité, nous trouvons le salut et la rédemption”.

Lors de l’année 1985, proclamée année internationale de la jeunesse par l’ONU, le pape renouvelle son invitation et réunit à nouveau environ 300 000 jeunes à Rome pour la fête des Rameaux.

Les JMJ sont alors instituées.

La première édition a lieu au diocèse de Rome en 1986, où Jean-Paul II fixe aux jeunes un rendez-vous l’année suivante à Buenos Aires donnant ainsi sa dimension internationale à l’événement.

Les JMJ à Lisbonne en 2023 seront la 37e édition de cet événement, auquel la croix en bois, donnée par Jean-Paul II en 1983, sera, comme toujours, présente.

Comment les différents Papes ont-ils fait évolué les JMJ ?

C’est le pape Jean-Paul II qui a fondé les Journées Mondiales de la Jeunesse. Tout a commencé par un rassemblement de jeunes lors de la fête des Rameaux, que le Pape a renouvelé l’année suivante. Devant le succès de ces rencontres, les JMJ ont été institutionnalisées. Lors de la deuxième édition, il y a intégré 3 jours de catéchèse et a déplacé l’événement en plein été. En 1993, Jean-Paul II intègre aux JMJ le Chemin de Croix, et, en 1997, il y apporte une grande nouveauté : il met en place des journées diocésaines et le festival de la jeunesse. Depuis, les jeunes de tous pays passent une semaine dans les différents diocèses du pays accueillant, et se réunissent lors du festival 3 jours avant le grand rassemblement final dans la ville hôte.

Après la mort de Jean-Paul II, le pape Benoît XVI a repris le flambeau. Il a instauré l’adoration eucharistique aux JMJ en 2005, ainsi que la possibilité pour quelques jeunes de se confesser avec le pape lui-même. Benoît XVI ajoute des temps de silences prolongés et intenses aux JMJ, ce qui donne un nouveau relief au chemin de croix et à l’adoration eucharistique.

Sous le pontificat du Pape François, le plus grand flash mob du monde est organisé aux JMJ. Et, depuis cette année, la célébration de la JMJ locale a lieu le dimanche du Christ-Roi, et non plus celui des Rameaux !

Les thèmes des JMJ

Chaque JMJ s’organise autour d’un thème, tous issus de la Parole de Dieu, la Bible.

En voici quelques-uns !

  • «Nous avons reconnu l’amour que Dieu a pour nous et nous y avons cru.» (Jean 4,16) Buenos Aires, 1987
  • « Maître, où demeures-tu? Venez et voyez » (Jn 1,38-39) Paris, 1997
  • «Le Verbe s’est fait chair et il a habité parmi nous.» (Jean 1,14) Rome, 2000
  • «Vous êtes le sel de la terre… Vous êtes la lumière du monde.» (Matthieu 5,13-14) Toronto, 2022
  • «Nous sommes venus l’adorer» (Matthieu 2,2) Cologne, 2005
  • «Vous allez recevoir une force, celle de l’Esprit Saint qui descendra sur vous. Vous serez alors mes témoins.» (Actes 1 verset 8) Sydney, 2008
  • «Enracinés et fondés en Christ, affermis dans la foi.» (Colossiens 2:7) Madrid, 2011
  • «Allez ! De toutes les nations, faites des disciples.» (Matthieu 28, 19) Brésil, 2013
  • «Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.» (Matthieu 5:7) Cracovie, 2016
  • «Voici la servante du Seigneur : qu’il m’advienne selon votre parole !» (Luc, 1:38) Panama, 2019
  • En 2023, aux JMJ de Lisbonne, le thème sera … «Marie se leva, et s’en alla en hâte.» (Luc, 1:38)

Les chiffres des JMJ

16 pays différents, de quatre continents, ont déjà accueilli les JMJ.

C’est aux Philippines, en 1995, que les JMJ ont atteint leur pic de fidèles présents, avec 5 000 000 de participants : c’est l’un des plus grands rassemblements de l’Histoire.

Suivi de Rio de Janeiro, en 2013, avec 5 700 000 participants.

Et enfin, Rome, en 2000, avec 2 200 000 participants.

Le plus grand flash mob du monde a également eu lieu pendant les JMJ, en 2013 à Rio, avec la participation des 1200 évêques présents.

Aux JMJ de Lisbonne en 2023, 1 500 jeunes de notre Diocèse sont attendus !