Église verte


Pour une conversion écologique de l’Église qui concerne toutes les communautés chrétiennes (et pourquoi pas, nos aumôneries !) qui veulent s’engager à prendre soin pour la Création.

Le label Église verte s’adresse à toutes les communautés chrétiennes qui veulent s’engager dans le soin pour la création : paroisses, Églises locales, et aussi œuvres, mouvements, monastères et établissements chrétiens.

Plusieurs vidéos intéressantes sur le site, tant théologiques, pastorales, que pratiques. Une suggestion : appeler une personne motivée pour porter le projet.

Résumé de la démarche :
Pour commencer à pousser, il faut partir d’une graine et cette graine c’est nous.
- Quatre conditions préalables :
1. Être un groupe d’au moins 2 ou 3 personnes ?
2. avoir l’accord des responsables de la communauté
3. Avoir l’accès aux moyens de communication de la communauté pour ensuite faire part des actions envisagées et des progrès réalisés ?
4. Avoir déjà organisé dans cette communauté au moins une réunion, un temps de prière, ou une action concrète pour le respect de la création ?
- L’éco-diagnostic, en 5 rubriques :
1. célébrations et catéchèse
2. bâtiments
3. terrain
4. engagement local et global
5. modes de vie
- Envoyer l’éco diagnostic à Église Verte, après avoir choisi 2 ou 3 actions à mettre en œuvre
- Cinq niveaux pour accompagner la progression :
0. Graine de sénevé
1. Lis des champs
2. Cep de vigne
3. Figuier
4. Cèdre du Liban