Prier pour la Paix en Ukraine – 25.02.2022


Chaque vendredi, à 7h04, 10h27 et 19h39, sur Radio Notre Dame, Mgr Matthieu Rougé, évêque de Nanterre, relit à la lumière de l’Evangile les temps forts de l’actualité de la semaine.
Temps de lecture 2 minute de lecture

Mercredi dernier, vous le savez, avant même que la crise en Ukraine entre dans sa phase de violence militaire, le Pape François a exprimé son émotion et invité au jeûne et à la prière. Sa déclaration mérite d’être réécoutée et méditée :
« Je souffre beaucoup de l’aggravation de la situation en Ukraine. Malgré les efforts diplomatiques de ces dernières semaines, des scénarios de plus en plus alarmants s’ouvrent. Comme moi, beaucoup de gens, dans le monde entier, ressentent angoisse et inquiétude. Encore une fois la paix de tous est menacée par des intérêts partisans. Je voudrais en appeler à ceux qui ont des responsabilités politiques, pour qu’ils fassent un sérieux examen de conscience devant Dieu, qui est Dieu de la paix et non de la guerre ; qui est Père de tous, pas seulement de quelques-uns, qui nous veut frères et non ennemis ».
De son côté, Mgr Eric de Moulins-Beaufort a écrit à l’Archevêque majeur des gréco-catholiques d’Ukraine la solidarité spirituelle des évêques et des catholiques de France :
« Les évêques de France partagent de tout cœur les inquiétudes et les angoisses du peuple ukrainien dont ils connaissent l’aspiration à la dignité et à la liberté. Ils se joignent volontiers à la prière à laquelle vous avez appelé, conscients que le sort de l’Ukraine concerne l’humanité entière et l’Europe très spécialement, et que la paix ne peut exister sans justice et, aujourd’hui, sans respect du droit international et de ses procédures. Ils demandent à Dieu que la force de la paix puisse s’exercer sur tous les peuples ».
Prier pour la paix, comme nous y sommes invités, c’est nous unir spirituellement à ceux qui sont aux prises avec une violence destructrice, c’est demander à Dieu que la raison et le droit finissent par l’emporter. C’est aussi laisser la parole du Seigneur nous transformer en instruments de sa paix dans toutes les situations de vie où nous sommes impliqués.

Dans votre diocèse

Evenements