Le denier de l'Eglise

La principale ressource de l’Église

Qu’est ce que le denier de l’Eglise ?

Le denier est un acte de solidarité et de fidélité.
Les sommes recueillies ont comme vocation première d’assurer la rémunération et la formation de toutes les personnes engagées au service de l’Église : les prêtres en activité ou à la retraite, les laïcs salariés en charge d’une mission pastorale ou d’une responsabilité administrative et les séminaristes.
Le don au denier n’est pas une question accessoire, il correspond à 50% des ressources de l’Eglise. C’est lui qui permet à votre paroisse d’accueillir et d’accompagner tous ceux qui le souhaitent, à toutes les étapes de leur vie.

À quoi sert le denier ?

  • Assurer la vie matérielle des prêtres et la rémunération des laïcs salariés.
  • Éveil à la Foi, catéchisme, aumôneries… Autant de lieux où les jeunes sont accueillis pour vivre leur Foi.
  • Entretenir mon église, couvrir ses frais de fonctionnement (chauffage, éclairage, entretien, mise aux normes, rénovation des salles paroissiales, sonorisation…)

Comment donner?

  • Au moins une fois par an et avant le 31 décembre pour pouvoir bénéficier d’une déduction fiscale. Par exemple, Si je donne 100€, je bénéficie d’un reçu fiscal de 66€, mon don me coûte donc 34€ après déduction fiscale.
  • Donner même de façon modeste, c’est donner les moyens à l’Église d’agir. Chacun donne selon ses moyens, par exemple entre 1 et 3 journées de salaire.
  • Soutenez votre paroisse en faisant un don ici.