Qu’est-ce que la lettre du confirmand, à quoi sert-elle ?

La lettre de confirmation est demandée par l’évêque au confirmand, pour lui permettre de mieux le connaître. Cette lettre confidentielle n’est lue que par l’évêque ou celui qui célèbre en son nom. C’est pourquoi le confirmand est invité à l’écrire en toute liberté et avec sincérité.

Comment s’adresse-t-on à un évêque ?

On dit à un évêque “ Monseigneur ” ou “ Excellence ”. La lettre commence donc ainsi.

Écrire à l’Evêque peut être intimidant, mais ce n’est pas un exercice de style. Le but est de s’exprimer de façon simple, authentique et respectueuse.

Que faut-il écrire dans sa lettre à l’Evêque ?

Puisqu’une lettre de confirmand est personnelle, il n’existe pas de modèle-type. Chacun est invité à se présenter et à expliquer pourquoi il souhaite recevoir le sacrement de confirmation.

Toutefois, pour s’aider, on peut utiliser la feuille de route suivante : 

  1. Se présenter, comme on le ferait à quelqu’un que l’on vient de rencontrer : activités, centres d’intérêt, qualités, …
  2. Exposer ses motivations pour la confirmation : désir qu’on en éprouve, depuis quand et dans quelles circonstances, façon dont la décision a été prise, caractère libre et personnel de cette décision, …
  3. Partager l’essentiel de ce qui a été vécu pendant la préparation : découvertes, expérience de la prière, évolutions intérieures, Parole de Dieu la plus marquante, rapport à Jésus, …
  4. Évoquer la suite de la confirmation : place de ce sacrement dans la vie de chrétien adulte, grâces attendues, aide espérée de la part de Dieu, …