Comment communier si on ne peut pas aller à la messe ?

La Sainte communion peut être portée aux personnes malades et âgées par un prêtre, un diacre ou une autre personne que le prêtre délègue après l’avoir bénie. La personne qui porte la communion aux absents veille à respecter ce que l’Église demande dans ce cas.

Participe-t-on vraiment en suivant la messe à la télévision ?

Participer vraiment à la messe signifie se rendre dans une église, y rejoindre une communauté, y rencontrer le Christ réellement présent dans le pain et le vin consacrés et si possible communier.

Les personnes malades et dans l’impossibilité absolue de se déplacer peuvent recevoir la communion à leur domicile ou à l’hôpital. Dans ce cas, regarder la messe à la télévision les aide à écouter la Parole de Dieu et à prier individuellement avant de communier. Mais en dehors de ces cas extrêmes, la messe télévisée ne “ remplace ” pas la messe.

Que faire en l’absence de prêtre ?

Jésus-Christ a choisi ses apôtres pour perpétuer son œuvre de salut. Il leur a donné pouvoir d’agir en son Nom. Leurs successeurs sont les évêques, assistés de leurs collaborateurs les prêtres. C’est pourquoi seul un prêtre validement ordonné peut célébrer la messe, offrir le sacrifice au nom de toute l’Église, consacrer le pain et le vin pour qu’ils deviennent le Corps et le Sang du Christ. Le sacrement de l’ordre reçu par le prêtre permet au Christ lui-même d’agir en la personne du prêtre.

La diminution du nombre de prêtres rend toujours plus vitale l’émergence de vocations. La communautés chrétienne doit prier pour cela.

Qu’est-ce que la communion spirituelle ?

La communion spirituelle désigne le fait de s’unir spirituellement à Jésus s’offrant à l’autel, même si nous ne communions pas physiquement en recevant l’hostie consacrée.

A l’origine, cette pratique religieuse vise à nous faire sentir plus continuellement unis à Jésus, non seulement lorsque nous recevons la communion pendant la messe, mais aussi en d’autres lieux ou à d’autres moments. Ce n’est pas une alternative à la communion sacramentelle, mais dans un certain sens, elle nous y prépare, lors des visites au Saint Sacrement ou d’autres moments de prière. La communion spirituelle nous permet de comprendre que le désir de nous unir à Jésus est toujours indispensable.

Qu’est-ce que la communion de désir ?

La communion de désir est l’autre nom de la “ communion spirituelle ”. Elle consiste à désirer que notre vie soit unie à celle de Jésus, en particulier à son sacrifice pour nous sur la Croix.

Quelle prière réciter lors d’une communion spirituelle ?

On peut réciter les actes de foi, d’espérance, de charité et de contrition, puis rendre grâce.

Le Pape François nous propose aussi cette prière : “À tes pieds, ô mon Jésus, je m’incline et je t’offre le repentir de mon cœur contrit qui s’abîme dans son néant et Ta sainte présence. Je t’adore dans le Saint Sacrement de ton amour, désireux de te recevoir dans la pauvre demeure que mon cœur t’offre. En attente du bonheur de la communion sacramentelle, je veux te posséder en esprit. Viens à moi, ô mon Jésus, pour la vie et pour la mort. Que ton amour enflamme tout mon , pour la vie et la mort.
Je crois en toi, j’espère en toi, je t’aime
. »